150 personnes rassemblées sur le campus en hommage aux victimes de Québec

La foule réunit au Centre étudiant pour la marche de solidarité. Photo contribution : Anthony Azard.

À la suite des récents attentats de dimanche dernier à la Grande Mosquée de Québec, l’Association des étudiantes et étudiants internationaux du campus de l’Université de Moncton (AÉÉICUM) a organisé une soirée en l’honneur des victimes musulmanes lundi soir sur le campus universitaire de Moncton.

 

L’organisateur de la marche, Mour Debadir, prononçant un discours au bar étudiant Le Coude. Photo contribution : Anthony Azard.

« Cette fusillade n’a pas touché que les musulmans, ça a touché les québécois mais aussi la communauté du Nouveau-Brunswick », affirme Mour Debadir, celui qui a décidé d’organiser la soirée.

 

C’est dans cette optique qu’il a décidé de lancer un message en organisant cette marche de solidarité, ralliant environ 150 personnes sur place.

 

« Cette marche, c’est pour lancer un message à tous ceux qui répondent à la haine de certains hommes politiques ou certains groupes extrémistes ».

 

La soirée a débuté au bar Le Coude, lieu de départ de la marche, qui s’est ensuite dirigée vers l’édifice Taillon, à la bibliothèque Champlain pour terminer au bar étudiant. C’est à cet endroit où des discours ont eu lieu pendant une quinzaine de minutes.

 

Une lettre sera postée à la mosquée en guise de soutien de la part des étudiants de l’Université de Moncton.

 

À propos
Journaliste CKUM
Anthony Azard est journaliste pour la radio communautaire CKUM. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. Il anime Le Point: édition du matin, du midi et du vendredi et couvre l’actualité du sud-est du Nouveau-Brunswick. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.
Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger