Movember : des poils avec du poids

par Samuele Acca
 
Oh non, novembre? Pas le mois des moustaches encore! Eh oui, cet ensemble de poils dans le visage, parfois timide, parfois imposant, cette pilosité faciale est désormais devenue une constante du mois de novembre. Un caractéristique qui fait rire, pleurer, jaser et que surtout, dans les premiers jours du mois, nous éloigne un peu du fait que l’hiver est désormais à la porte, prêt à nous couvrir de neige.
 
Mais pourquoi toutes ces moustaches?
 
Dans ce contexte d’euphorie poilue qu’il devient légitime de se questionner sur les raisons de tout cela : pourquoi novembre est le mois de la moustache? Plusieurs sont les réponses qui peuvent venir à la tête : de la paresse au charme, d’un stratagème contre le froid à un simple truc pour avoir l’air plus sage, plus mature. Bien que ces hypothèses soient fort intéressantes la raison principale de cette forêt de moustache est le Movember, un évènement annuel organisé par la Movember Foundation Charity. Cette fondation, chaque mois de novembre, invite tous les hommes à laisser pousser leur moustache afin de sensibiliser l’opinion publique et récolter des fonds pour la recherche contre certaines maladies dites “d’hommes“ comme le cancer de la prostate.
 
Trois catégories de moustache
Maintenant que le secret principal est dévoilé, il est question de trancher les trois principales catégories dans lequel le monde masculin se divise le long du mois de la moustache. La première catégorie est celle des moustaches ignorantes et inconditionnelles. Les hommes faisant partie de cette catégorie sont munis d’une moustache, mais ignorent l’existence du Movember et sa signification. Ils portent une moustache, car ils aiment ça point. La deuxième catégorie est celle des moustaches opportunistes. Dans cette catégorie, les hommes utilisent le prétexte du Movember tout simplement pour sonder le terrain et voir si une moustache est une option, appropriée, convenable et rentable à long terme. Le Movember devient donc une excuse pour expérimenter. Les hommes faisant partie de cette catégorie ne connaissent pas la cause et ne contribuent surement pas à cette dernière. Et nous voici à la dernière catégorie, celle des braves, des héros celle des Movemberistes assidus. Dans cette catégorie les hommes saisissent la signification de la moustache dans le mois de novembre et la portent avec fierté. 
 
Mais ce n’est pas tout, à une moustache consciente de son importance ces hommes ajoutent des donations qui contribuant davantage à la cause. Après le fameux Ice Bucket Challenge c’est maintenant au tour du Movember de faire son temps. Ce qui faisait beaucoup jaser au sujet du défi de la glace c’était la déviation que son rôle avait subie. Né comme moyen amusant de dénoncer une maladie et contribuer à la cause, cette dernière avait vite perdu son rôle principal pour ensuite devenir un moyen d’avoir de la visibilité dans les médias sociaux. Si le Movember n’offre pas ce genre de visibilité, il ne faut quand même que son origine et sa fin soient perdues. Si vous décidez de justifier votre moustache par le Movember, soyez conscient de l’importance de votre geste et surtout, soyez-en fiers. 

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger