Jouet sexuel: le nouveau meilleur ami de la femme?

Par Jessica Savoie

Avec des romans comme Fifty Shades of Grey, on croirait qu’en 2014 les femmes ne seraient plus timides à l’idée de se procurer un jouet sexuel pour satisfaire leur propre plaisir. Pourtant, lorsque j’en discute avec des amies, je réalise que les joues leur rougissent, mais qu’elles sont tout de même très curieuses sur le sujet.
Beaucoup croient qu’aller magasiner dans un sexshop est intimidant; au contraire, c’est plutôt plaisant comme activité et en plus, ça vous en apprend vachement beaucoup sur votre corps et sur vos zones de plaisir.
Posséder un vibromasseur permet à la femme de découvrir son anatomie et les endroits qui lui font du bien. Ça lui permet d’avoir un moment intime avec elle-même, où elle peut complètement se laisser aller à son petit bonheur personnel, explorer et expérimenter. Ça lui donne l’occasion de voir si elle est davantage vaginale ou clitoridienne, de situer son Point G et de trouver ce qu’elle aime et ce qu’elle n’aime pas.
Les jouets sexuels peuvent aussi être une excellente option de couple, pour ceux et celles qui désirent ajouter un peu de piquant à leurs parties de jambes en l’air. Les hommes sont souvent en désaccords parce qu’ils craignent que ces petits bidules finissent par mieux faire le travail qu’eux. Eh bien, contrairement à la croyance populaire, une femme qui utilise régulièrement des objets comme ceux-ci ne devient pas insensible à un orgasme naturel. (De toute façon, il n’y a aucun accessoire dans ce vaste monde qui peut embrasser, caresser, mordiller et exciter une femme comme peut le faire un ou une partenaire.)
Au contraire, voyez cette alternative comme un moyen pour la femme d’atteindre un orgasme supérieur et beaucoup plus intense. La gent féminine, contrairement aux hommes, a beaucoup plus de difficulté à atteindre le 8e ciel et la plupart du temps, elle ne parviendra que très rarement à atteindre un grand orgasme. Ce n’est pas la faute des messieurs, c’est tout simplement la triste réalité de l’anatomie féminine.
Alors au lieu de bouder et de faire la tête si votre partenaire vous demande d’aller faire une petite visite chez le sexshop du coin, pensez à son plaisir et savourez cette nouvelle expérience: les chances sont que vous trouverez cela aussi intéressant qu’elle!
Acheter un nouveau jouet, c’est un peu comme magasiner pour une nouvelle brosse à dents. Il y en a des tonnes, de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les grosseurs. C’est pourquoi il est recommandé de se rendre en magasin au lieu de commander via Internet. Habituellement, les vendeuses sont très gentilles et informées sur le sujet. Elles vous aideront à trouver le jouet qui vous convient, selon ce que vous cherchez. Elles vous conseilleront sur l’entretien de celui-ci (une étape TRÈS importante) ainsi que sur son utilisation, sur les lubrifiants que vous pouvez acheter, etc.
Qui sait, peut-être sortirez-vous de là avec un sac plein de surprises qui deviendront, souhaitons-le, une partie de votre quotidien!

Partagez!