Les 5 à 7 de l’association PRISME

Mercredi 1er mars, l’association Prisme organisait un 5 à 7 pour la communauté LGBTQ+. Cette première activité depuis son renouveau en tant que comité était particulière puisqu’elle a réuni plus d’une dizaine de personnes pour la projection d’un court métrage sur un thème sociétal.

L’accueil chaleureux et l’ambiance conviviale ont permis à l’ensemble des participants de pouvoir discuter de thématiques liées aux droits des LGBTQ+.

« Naviguer sans haine » est le titre du court métrage présenté lors de ce 5 à 7. Sarah Doiron, la réalisatrice, présente lors de la projection, a introduit le contexte de son travail. En effet, c’est dans la cadre d’une campagne de lutte contre la stigmatisation que la réalisation a obtenu une bourse pour financer son projet.

Le court métrage met en valeur six personnes qui ont été victimes de stigmatisation dans leur vie avec des témoignages à la fois francophones et anglophones. Ce court métrage fort en émotion retrace les différentes expériences et les répercussions de l’incompréhension de la société face aux personnes LGBTQ+.

Malgré des témoignages très touchants de par la diversité des récits, il se termine sur un message d’espoir très positif qui réchauffe le cœur. Malgré les expériences parfois traumatisantes qui sont racontées, les personnes interviewées parlent de l’importance du soutien de leurs proches et surtout de la communauté LGBTQ+. Finalement, afin d’éviter les stigmatisations, l’éducation est la base de l’ouverture et de la compréhension aux autres.

 

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger