Sexualité: 9 choses essentielles à savoir avant la rentrée

LA_ChroniqueSexualite10ChosesEssentiellesASavoirAvantLaRentree01_2Septembre.2

Bienvenue à la chronique sexualité du journal Le Front! Dans cette première parution, voici quelques petites astuces afin de commencer cette session sur le bon pied, que vous soyez en première année ou non. Pour plusieurs d’entre vous, le début de votre parcours universitaire marque aussi le début de votre vie adulte, où vous devenez libres à faire ce qui vous plaît. J’espère que cette chronique vous guidera dans vos aventures sexuelles futures à être libres, tout en étant respectueux des autres.

Bienvenue au monde universitaire, où vous allez apprendre plein de choses à propos du monde, des autres, et certainement, à propos de vous-mêmes! Allons-y!

  1. Premièrement, le point le plus important : N’ayez pas peur de vos désirs! Nous sommes tous des êtres humains, avec des choses qui nous intéressent plus et d’autres qui nous intéressent moins. Il n’y a absolument RIEN de mal avec expérimenter, s’amuser et s’aimer. La sexualité n’est pas mauvaise.
  2. Cependant, ne vous sentez pas obligés de participer à des activités de nature sexuelle. L’asexualité est une orientation à respecter. De plus, l’abstention reste toujours un excellent choix. C’est la seule façon de prévenir à 100% la transmission d’ITS de façon sexuelle, ainsi que la grossesse! C’est à vous de décider si vous voulez être sexuel ou non. Le consentement est clé!
  3. Une excellente façon de s’ouvrir au monde sexuel? L’autoérotisme, mieux connu sous le terme de la masturbation! C’est la façon la plus privée, personnelle et libre d’apprendre notre anatomie, ainsi que ce qui nous plaît. Comment voulez-vous qu’une autre personne sache comment vous rendre heureux dans la chambre à coucher, si vous ne savez même pas ce qui vous rend heureux? Sortez un miroir et amusez-vous! Vous pouvez même participer à cette activité avec votre/vos partenaire(s), une excellente opportunité pour des apprentissages!
  4. Il n’y a absolument aucun problème avec se questionner quant à son orientation ou son identité sexuelle pendant votre parcours universitaire, où à tout moment au long de sa vie. La sexualité ne se divise pas en deux ou trois catégories opposées; elle a une infinité de variations qui vous définissent comme individu unique et magnifique. Il ne faut pas avoir peur ou avoir honte de ce qui est en vous, qui est complètement naturel et qui ne peut pas être changé. Vous êtes une personne parfaite et spéciale qui mérite d’être complètement heureuse. Et n’oubliez pas de prendre en considération les autres, en utilisant les pronoms qu’ils préfèrent et en acceptant que tout le monde soit unique et mérite du respect.
  5. La sexualité n’est jamais une chose à utiliser comme outil pour faire honte à quelqu’un, ou pour les faire sentir comme une mauvaise personne. Être sexuel n’est pas mauvais. Avoir du plaisir n’est pas mauvais. S’aimer n’est pas mauvais. Cependant, juger les autres sur ce qu’ils font en privé, c’est très mauvais! On se mêle de nos propres choses, d’accord?
  6. Avant de commencer tout acte de nature sexuelle, il faut absolument, sans question, SANS FAUTE, assurer un consentement conscient, continu et voulu de tous les individus impliqués. Votre partenaire est sous l’influence de drogues/alcool? Il n’est pas conscient? Il change d’idée durant la session, ou après avoir dit oui au début? Ou, il dit tout simplement NON? Si la réponse à au moins une de ces questions est oui, votre partenaire ne consent pas et tout acte sexuel que vous continuez à faire avec lui ou elle est complètement illégal cela même si vous avez déjà fait ces choses dans le passé. Non, c’est non, et il faut TOUJOURS un « oui » continu, enthousiaste, et 100% conscient, peut importe le contexte. Il faut respecter les lois qui nous protègent tous.
  7. L’expression « Mon corps, mon choix » peut vouloir dire plusieurs choses dans le monde de la sexualité. Vous n’avez jamais besoin de faire quoi que ce soit que vous ne voulez pas faire. Toutefois, il faut aussi respecter les libertés des autres à faire ce qu’ils veulent faire avec leur propre corps (légalement, bien sûr!)
  8. Comme vous l’avez entendu mille fois avant, il est vital de se protéger lors des activités de nature sexuelle. Pour les ITS, il y a les condoms et les digues dentaires, et pour les grossesses, une variété de méthodes contraceptives hormonales et non hormonales sont offertes, ainsi que les méthodes d’urgence. Il est aussi une bonne idée de se faire tester pour les ITS périodiquement. Le site web masexualite.ca, par exemple, offre une liste extensive de méthodes qui offrent de la protection, et les professionnels de la santé peuvent vous aider à choisir la/les méthode(s) qui vous protègeront le mieux! Et surtout, assurez-vous que vos sources d’informations sont fiables et scientifiques.
  9. Vous avez des questions ou des inquiétudes? Si oui, il y a une multitude de services offerts à vous sur le campus de l’Université de Moncton ainsi que dans le grand Moncton, dont les Services aux Étudiants et Étudiantes ici sur le campus, et des comités à qui vous pouvez vous joindre pour partager vos pensées avec des gens qui sont comme vous, telles des cliniques médicales, des groupes communautaires, et plus encore. Il y a toujours des personnes à qui vous pouvez discuter de vos émotions et de vos pensées, qui vous écouteront et qui peuvent vous donner un coup de main. Vous n’êtes jamais seuls. Vous êtes importants. Vous méritez la joie de vivre comme vous le voulez!

Voilà, dix choses qui vous aideront de vivre pleinement de votre sexualité pendant ces belles années de votre vie, et qui vous permettront d’avoir une infinité de moments heureux au cours de votre parcours à l’université. Je vous encourage fortement de continuer à apprendre au sujet de la sexualité, car il y a certainement plus que dix aspects à ce sujet très intéressant et vaste! Consultez vos ressources ici et ailleurs, puis faites les choix qui sont idéaux pour votre situation et votre vie. Je ne vous souhaite que de merveilleuses aventures!

Author Details
Étudiante en Info-Com. Féministe. Fanatique de la technologie, du maquillage et des sciences. Retrouvez-moi sur Twitter pour en savoir plus au sujet de la sexualité!
Partagez!