AGA MAUI 2017 : une nouvelle équipe pour la prochaine année

Le nouveau conseil exécutif des Médias acadiens universitaires inc. Dans l’ordre habituel: Marie-Pier Corriveau (Vice-présidente Le Front), Marie-PIer Cyr (Présidente) et Serge Abié Zably (Vice-président CKUM). Photo: Marc-André Chambers/CKUM

Les membres des Médias acadiens universitaires inc. (MAUI) ont procédé à l’élection de leur nouveau conseil exécutif et administratif dans le cadre de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue au 63, le 22 mars.

Outre Marie-Pier Cyr qui a été réélue à titre de présidente, le conseil exécutif sera composé de Serge Abié Zably, vice-président de la radio CKUM et Marie-Pier Corriveau, vice-président du journal Le Front.

Tous les postes de l’exécutif cette année étaient convoités par au moins deux candidats : un taux de participation particulièrement élevé depuis les dernières années, sans compter la salle remplie d’étudiants et de membre de la communauté.

Le Resto-lounge Le 63 a fait salle comble tout le long de l’assemblée générale annuelle du 22 mars 2017. Photo: Annie Desjardins

La directrice générale, Amélie Bryar, se dit optimiste du progrès des dernières années et du développement des prochains mois.

« La participation aux MAUI n’a fait qu’augmenter depuis les trois dernières années. Je suis fière du travail des employés, du conseil d’administration, des boursiers et des bénévoles qui continuent de construire sur le travail effectué les années précédentes. Chaque nouvel élu de l’exécutif amène des talents distincts à la table et j’ai hâte de collaborer avec eux pour continuer le travail. »

– Amélie Bryar, directrice générale des Médias acadiens universitaires inc.

Le conseil d’administration accueillera pour sa part le nouvel agent de communication de la Fédération des étudiantes et étudiant du campus universitaire de Moncotn (FÉÉCUM), Marc-Samuel Larocque, à titre de représentant des employés non professoral. Céleste Godin, chroniqueuse à l’Acadie Nouvelle, siègera comme représentante de la communauté du Grand Moncton et Samuel Gagnon, étudiant à la maitrise en éducation, comme représentant de la communauté étudiante.

De nouveaux visages qui suscitent des questionnements

L’intérêt de se présenter au Conseil exécutif des MAUI était certes présent, mais selon quelques membres du public, le manque d’implication et d’expérience au sein de CKUM et du Front de certains candidats dont Firas Salti, Francis Bourgoin, Marc Saint-Clair a joué en leur défaveur.

Quoiqu’ils ont tous misé sur leur expérience en termes d’administration et de gestion, dans leur discours, la même question est revenue à plusieurs reprises par les membres du public : « D’où vient ce soudain intérêt à être membre du Conseil exécutif des MAUI alors que vous ne vous êtes jamais impliqué auprès de ceux-ci ? »

« C’est très important la gestion, mais il faut surtout savoir qu’est-ce qu’on gère. Un gestionnaire de pomme ne peut pas nécessairement gérer des oranges »

– Marie-Pier Corriveau, nouvelle vice-présidente au journal Le Front .

Une assemblée générale spéciale sera convoquée pour terminer l’ordre du jour qui n’a pu être complété aujourd’hui.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger