Les Aigles Bleues planent vers la victoire

KD_HockeyFéminin02_1Février

But du numéro 7, Kaitlyn Gallaway, assisté par le numéro 20, Karine Roy, ainsi que le numéro 9, Marie-Pier Arsenault. Photo: Kristine Duguay, Le Front

L’équipe féminine de hockey des Aigles Bleues conservent avec aplomb leur deuxième place au classement de la ligue de Sport Universitaire de l’Atlantique (SUA) avec une victoire de 5 à 1 contre les Mounties de Mount Allison University dimanche dernier. Les joueuses s’étaient fixé ce but au début de l’année et ont été en mesure de conserver cette position tout au long de la saison d’après leur entraineur, Denis Ross.

« [Le match contre Mount Allison] était quand même serré. Puis là, notre objectif au début de la saison, c’était qu’on voulait finir deuxième à la fin avant les séries de la ligue. Présentement, on est deuxième, mais on a quelques matches en main sur Saint-Thomas. Mais on est quand même sur une bonne lancée. »

Défis et objectifs

L’entraîneur spécifie aussi qu’un de leurs défis en tant qu’équipe est de travailler sur la constance. Il souligne que lors d’une partie, les joueuses ne sont pas toujours constantes du début à la fin.

« Les objectifs de performance [c’est] amener notre match à être plus constant à chaque game, mais aussi à chaque période. (…) On veut vraiment être plus alerte [et ne] pas se mettre nous-mêmes dans des situations dangereuses », précise-t-il.

Il compare ses dires en ajoutant : « Un petit peu comme à soir exemple, en première période, ça allait vraiment bien (…), mais par la suite on a eu tendance à se mettre dans le trouble », explique-t-il.

« C’était pas vraiment provoqué par l’adversaire, j’appelle ça des “erreurs non provoquées”. Ça, c’est ce que tu veux éliminer dans les matchs. Fait que ça, c’est l’objectif (qu’on vise) je dirais, pour la performance en général », ajoute-t-il.

Des rivales?

KD_HockeyFéminin01_1Février

Rassemblement du numéro 9, Marie-Pier Arsenault, du numéro 14, Marie-Pier Corriveau, et de la gardienne de but, le numéro 1, Émilie Bouchard, avant le début de la partie face aux Mounties de Mount Allison University dimanche dernier. Photo: Kristine Duguay, Le Front

Selon Denis, l’équipe du Bleu et Or n’ont pas d’équipe particulière contre lesquelles elles ont plus de difficulté. Il note que toutes les équipes adverses ont l’air de s’égaler cette année :

« Ben, ils sont toutes des grandes rivales. Comme cette année, la ligue est vraiment proche là. Là, ça commence à se départager, on arrive vers la fin. (…). On veut pas choisir non plus nos plus grandes rivales, on va les prendre une à la fois pi on va les jouer une à la fois. »

Qu’est-ce qui a changé cette année?

L’équipe de hockey féminin de l’Université de Moncton progresse très bien si on regarde leur fiche, avec 13 victoires, 6 défaites et 2 défaites en prolongation.

Il y a eu changement depuis l’année passée, comme l’explique Denis Ross.

« Ben à chaque année c’est différent, on a pas la même équipe à chaque année, la chimie est différente, on a des nouvelles recrues, qui des fois y s’adaptent plus vite, d’autres fois moins vite. D’une année à l’autre, c’est différent. »

« (…) J’crois pas qu’y a de différence. De la manière qu’on coache, c’est qu’on s’adapte avec le groupe qu’on a, puis on fait ça sur une base continuelle jour après jour. Comme ça (…) on est sûr qu’on peut atteindre nos objectifs, comme qu’on parlait [plus tôt] (…). »

Si les joueuses remportent les finals de leur division, elles iront à Calgary pour le championnat du Sport interuniversitaire canadien (SIC), une expérience qui pourrait s’avérer gratifiante pour les Aigles Bleues.

Elles affronteront les X-Women de Saint François Xavier University lors de leur prochaine partie à domicile le 7 février prochain à 14 h.

Les encouragements des étudiants sont les bienvenues.

KD_HockeyFéminin03_1Février

Fin de la partie du dimanche le 31 janvier contre les Mounties de Mount Allison University. Les Aigles Bleues remportent le match par la marque de 5 à 1 et consolident leur 2e position au classement de la ligue de Sport universitaire de l’Atlantique. Photo: Kristine Duguay, Le Front

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger