Les Aigles foncent en offensive et battent les Tigers

Photo contribution : Anthony Azard.

Les Aigles Bleus n’ont pas hésité à démontrer une force de caractère qui a longtemps été mise aux oubliettes. Environ 700 personnes ont assisté à la partie affrontant les Tigers de l’Université Dalhousie le vendredi 14 janvier à l’aréna J.-Louis Lévesque de Moncton. Au grand plaisir des partisans qui étaient sur place, la troupe de Moncton a facilement remporté le match contre Dalhousie 5 à 3 grâce à Jean-François Plante et Pierre Durepos. Pour l’entraîneur des Aigles Bleus, Serge Bourgeois, le début n’était pas habituel.

 

« C’était une drôle de partie, au début, il y avait beaucoup de vitesse et des montées et des descentes rapides », a indiqué Bourgeois.

 

Dès les premières minutes, les Tigers ont eu la frousse quand ils ont remarqué la forme dont le bleu et or disposait. En première période, les buts de Steve Lebel, assisté par Pierre Durepos et Alex Saulnier ainsi que le deuxième but de la saison de Carl Marois, assisté par Marc-Anthony Therrien et Jean-Sébastien Fournier ont donné une avance de 2 à 0 à la troupe de Moncton.

 

En deuxième période, poussée incroyable des Aigles Bleus. Plante ne rate pas sa chance en marquant un but rapide après seulement six secondes à la période. Un peu plus tard, il reviendra à la charge avec un autre but, mais cette fois-ci en avantage numérique. Rieder des Tigers de Dalhousie en avait marre, il décide donc de marquer le tout premier but de la partie pour son équipe à la 35e minute de jeu. Aucunement dérangé par ce but, Durepos part avec la rondelle en fin de 2e et marquera pour les Aigles. Ayant toujours les devants, le bleu et or a une excellente avance de 5 à 1 en fin de période.

 

En troisième, relâchement du côté du bleu et or. Les punitions et les joueurs dans le banc des punitions s’accumulent. À un certain moment, les Aigles se sont retrouvés en situation de 3 contre 5. Les deux buts de Dalhousie durant la période ont forcé les Aigles à ne pas trop forcer l’offensive et passer en défensive. Les dégagements ont été faits avec brio ce qui a permis de gagner du temps pour Moncton. Malgré tout, les Aigles n’ont concédé que deux buts à Dalhousie ce qui porte la marque finale à 5 à 3 en faveur du bleu et or.

 

Pierre Durepos des Aigles Bleus a été nommé le joueur du match pour son but et ses deux aides durant la partie. Il déplore le manque de discipline de son équipe en 3e période.

 

« On a bien joué pour deux périodes, on bougeait bien, mais l’indiscipline en troisième aurait pu nous jouer un vilain tour. On a pris trop de punitions. Il faut s’assurer de jouer 60 minutes et non seulement 40. »

 

Pour Bourgeois, il est très clair que la situation n’était pas souhaitable.

« Les punitions ont déjoué notre jeu alors que des gars sont demeurés assis sur le banc trop longtemps. » a indiqué l’entraîneur, Serge Bourgeois.

 

Les Aigles, qui avaient marqué un seul but en trois rencontres depuis le début de l’année 2017 ont su montrer de quel bois ils se chauffent lors de ce match.

 

À propos
Pigiste

Anthony Azard est pigiste au journal Le Front. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. À CKUM, il co-anime « En direct du nid des Aigles » avec Camille Turbide ainsi que l’émission « Étouffe-toi pas » en compagnie de Jacques-André Lévesque. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger