Assez fort pour un homme, mais conçu pour une femme — Guy A. Lepage

par Véronique Wade Gallien

La jeune artiste originaire de Rosaireville, Lisa LeBlanc, était de passage à l’émission de Tout le monde en parle le dimanche 1er avril dernier. L’émission du dimanche soir à Radio-Canada rallie un million d’auditeurs toutes les semaines. L’animateur Guy A. Lepage a utilisé un slogan publicitaire populaire en référence au tout premier disque en carrière de l’artiste.

Elle fait déjà fureur! Les médias québécois se l’arrachent. Les critiques positives fusent de partout. On dit que c’est du jamais vu. Que sa sortie montréalaise ne passe pas inaperçue. Lisa LeBlanc a lancé son album mercredi dernier à Montréal et elle a pris le temps de nous parler vendredi soir entre deux rendez-vous.

Dépassée par les évènements elle n’en revient tout simplement pas: « C’était malade! Je ne m’attendais pas à ça. Il y avait plus de quatre cents personnes au lancement dans un lieu avec une capacité de trois cents personnes… Trois cent vingt-cinq personnes ont été refusées à la porte! » Il y a des gens qui s’étaient déplacés d’aussi loin qu’Ottawa et Sherbrooke pour y être et ils se sont vu refuser l’entrée: « Je me sentais super mal pour ceux et celles qui se sont déplacés sur Montréal pour mon lancement et qui n’ont pas pu y participer. »

Chanter à plein poumon… ensemble
« Le public chantait avec moi! Toutes des chansons que je n’avais pas encore sorties! » La sortie de son disque en magasin s’est faite le mardi 27 mars, tandis que sur iTunes, c’était la veille. Ça ne leur a pas pris de temps à apprendre les chansons. On peut seulement s’imaginer ce qui jouait en boucle dans les maisons et dans les voitures de ces nouveaux propriétaires du premier disque en carrière de Lisa LeBlanc. Déjà vendredi soir, son album apparaissait en deuxième place dans le classement iTunes, et voilà que les ventes ont dépassé celles du disque de Star Académie.

Lisa LeBlanc est heureuse de ce qui lui arrive: « Je suis contente. Si je le mérite? Je pense que oui. J’ai travaillé fort et j’ai pris le temps qu’il fallait, mais je n’étais pas mentalement prête pour tout ce qui arrive. Je ne m’attendais pas à un tel succès. » Elle dit qu’on l’avait averti, on lui disait qu’elle ne comprenait pas ce qui se passait. C’est ce qui fait que les gens l’aiment autant, elle est simple et elle est vraie.

Une reconnaissance sans fin
Elle est reconnaissante, point. Elle n’a rien d’autre à dire. Elle remercie tout le monde: « Merci pour le buzz! C’est complètement nouveau pour moi, j’apprivoise tout ça, c’est un changement de vie. » Elle a dit avoir bien choisi ses batailles, elle se considère chanceuse et se dit prête à assumer complètement tout ce qui se passe. « Je n’ai jamais eu de gros high ni de gros drop, ç’a toujours été de mieux en mieux… progressivement. » Le lancement de son disque en sol acadien aura lieu le 10 avril prochain à la salle Empress de Moncton.

Partagez!