Avez-vous pensé végétalien ?

Par Isaac Gallant

Depuis quelques années, le régime végétalien gagne de la popularité en occident. Cet engouement découle des différentes compagnes contre l’abus d’animaux, notamment PETA. Ce qui nous amène à questionner, devrions-nous lâcher notre alimentation de viande pour la vie d’autres espèces ?

D’après moi, les avantages du régime végétalien remportent les désavantages. Plus spécifiquement, les bienfaits sur la santé et l’écologie de notre planète. 

En premier lieu, plusieurs personnes ne réalisent pas que l’élevage d’animal est une des causes du réchauffement planétaire. D’ailleurs, aux États-Unis, les fermes occupent 45 % des terrains du pays et ils sont strictement utilisés pour nourrir les animaux de femme. Cette quantité énorme implique une déforestation catastrophique. À la lumière de ce qui précède, pour produire une livre de viande, l’animal doit consommer 16 livres de végétation, ce qui est beaucoup de végétation. De plus, ces êtres vivants consomment une quantité immense d’eau pour pouvoir produire des quantités peu importantes de viande. Effectivement, cette grande consommation de végétation et d’eau tendent à accélérer les changements climatiques puisqu’il a des pertes énormes de forêt qui, auparavant, produisait de l’oxygène à partir de dioxyde de carbone.

D’un côté subjectif, pour préserver l’avenir de nos prochaines générations, nous devons réduire notre consommation alimentaire provenant d’animal. Plusieurs alternatives existantes diminuent l’impact environnemental, par exemple, les noix et les fayots sont d’excellentes sources de protéine. 

En deuxième lieu, la consommation de viande engendre des risques de santé incontestable. D’un côté, les produits qui dérivent de l’animal augmentent les risques de cancer. Cela étant dit, la consommation de gras dans la diète promeut la production d’hormones qui en revanche stimule la croissance de cellules cancérigènes dans les tissus sensibles à ces hormones, notamment la prostate et les seins. Ainsi, les légumes et fruits contiennent des agents anti-cancer, plus spécifiquement des antioxydants et peu de gras. D’un autre côté, la viande rouge induit des risques élevés de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux. En fait, ces risques de santé peuvent induire la mort. Les études démontrent que substituer la viande par un alternatif diminue les risques de danger pour la santé de près de 20 %.

Les végétaliens sont moins à risque de développer un cancer, donc ils augmentent leurs chances de survie. Il me semble évident que les gens préfèreraient vivre plus longtemps que savourer un morceau de steak. 

Bref, le régime végétalien possède plusieurs avantages considérables. C’est à dire, les bienfaits sur la santé et l’environnement.

Personnellement, je crois que tous les gens qui désirent un futur et un présent sain doivent implémenter le régime végétalien. Pensez-vous que les gens devraient promouvoir ce régime alimentaire ?

Partagez!