Bande de « keepers » : Le kit du survivant

CMN_LesLogicielsIndispensables_04novembre

Votre kit du survivant devrait contenir un antivirus, un anti-malware et un nettoyeur…

C’était l’étude lors de la semaine précédente, ou la relâche, chacun l’appréciera à sa façon. Cela étant, la protection de votre vie d’individu connecté n’a pas de relâche. Voilà pourquoi nous concocterons un kit du survivant, qui vous protégera des hackers, des pirates informatiques, de Dracula… de Chucky et de l’aura maléfique d’Halloween – en effet, il y a un rapport : imaginez un Dracula qui vous soutirent vos informations personnelles, ou ce fameux Chucky, comme un spyware vous espionne silencieusement jusqu’au jour où brutalement tout change…

Les réflexes qui sauvent

Imaginez-vous un instant dans The Walking Dead, une horde de zombies vous courent après quand soudain vous avez une crampe! Avoir un ordinateur qui met cinq minutes pour se lancer et cinq minutes pour charger les applications du bureau, c’est avoir une crampe en cas d’attaque informatique. Voilà pourquoi, il est indispensable de toujours optimiser le lancement de votre machine en particulier et la vitesse d’exécution des applications en général. Il y a deux approches pour parvenir à cette fin d’optimisation : améliorer le hardware – les composantes physiques de votre ordinateur ou améliorer le software – les composantes logicielles; l’idéal reste bien sûr d’améliorer les deux à la fois. L’amélioration du hardware vise souvent la mémoire vive (RAM), identifiable par sa forme en barrette et sa couleur verte. Pour facilement charger les applications, l’ordinateur sauvegarde temporairement des fichiers d’accès dans la RAM : plus l’espace de votre RAM est grand, moins votre ordinateur est lent. Le plus souvent, il y a des ports inutilisés de RAM dans les ordinateurs, alors vous pouvez facilement rajouter de la mémoire vive. Si désosser les ordinateurs ne vous dit rien qui vaille, ce service est rendu dans les magasins d’informatique. Vous pouvez également acheter un disque dur et un processeur plus puissants, mais assurez-vous de la compatibilité avec votre machine auprès du vendeur et d’avoir les poches robustes. Sinon, vous pouvez acheter un notebook « cooler » pour aérer votre machine : la chaleur endommage le processeur, et donc affecte la vitesse d’exécution.

L’approche logicielle a l’avantage d’être moins chère, mais l’inconvénient d’être plus dangereuse, dans le sens que certaines applications sensées optimiser votre ordinateur sont des malwares; c’est le cas de nombreux logiciels comme PC Speed Up. Toutefois, la première option est de maintenir votre ordinateur en forme sans télécharger le moindre logiciel, cela vous fera gagner des secondes voire des minutes en vitesse. Commencez par désactiver les applications inutiles qui se lancent au démarrage, et ralentissent ainsi votre machine. Pour Windows, dérouler le menu « démarrer », puis recherchez « configuration du système », ensuite allez dans l’onglet « démarrage », à ce moment vous pourrez décocher les logiciels dont vous n’avez pas besoin au démarrage de votre machine. Pour les Mac, il s’agit d’aller dans les « préférences », puis dans la rubrique « comptes », ensuite dans l’onglet « ouverture ». Cette méthode permet de sauver quelques secondes au démarrage; cependant il faut se garder de désactiver les applications de protection, même s’ils consomment beaucoup de mémoire au démarrage. Il est également possible de désinstaller les applications que vous n’utilisez plus, de vider la corbeille, de désactiver certains effets visuels de votre machine comme les animations de fond d’écran… Il existe une multitude de moyens pour gagner des secondes en vitesse : des moins risqués comme ceux précités au plus dangereux comme se servir d’un disque dur externe pour accélérer le démarrage, ou encore supprimer les points de restauration antérieurs.

Un bon début

Les utilitaires de nettoyage sont des logiciels qui permettent de faire la majorité des tâches citées en haut, et ce sans avoir à aller par ci et par là sur votre ordinateur, sont relativement simples d’utilisation. Raison pour laquelle, ils sont incontournables dans votre kit du survivant. Et dans cette catégorie, le logiciel CCleaner est l’un des meilleurs d’autant plus que son offre de base – gratuite et très satisfaisante. Ce logiciel n’est pas un logiciel de protection, mais grâce à son utilisation régulière, vous pourrez optimiser la vitesse de votre machine et ainsi rendre plus efficaces vos logiciels de protection. Un autre élément de votre kit est le logiciel de protection inclus dans votre ordinateur est Windows defender dans le cas du OS Windows, et en aucun cas le supprimer. En supplément, vous devriez vous munir d’un logiciel antivirus. Pour ce faire, Avast est une très bonne option en offre gratuite. Comme leur nom l’indique, les antivirus sont essentiellement axés vers les virus, mais aussi les chevaux de Troie; du coup il est nécessaire de se munir d’un anti-malware contre les menaces comme les logiciels publicitaires : Malwarebytes est un bon logiciel, mais payant après une période d’essai.

Pour récapituler, votre kit du survivant devrait contenir un antivirus, un anti-malware et un nettoyeur – un seul de chaque. Et une dernière chose : gardez-vous de désactiver le pare-feu de votre ordinateur, bande de « keepers »!

Partagez!