Bande de « keepers » : Quel ordinateur choisir?

CMN_ChoisirUnOrdinateur_16septembre

Bande de « Keepers »!

Un train rempli de hackers, et de tous les maux qui gangrènent nos vies d’hommes connectés arrive à grands pas. Si vous êtes de ces individus épuisés d’être victimes de la « cyberintrusion », et que vous souhaitez enfin être le premier gardien de votre vie privée, la chronique bande de « keepers » est faite pour vous! Nous nous serrerons les coudes tout au long de cette chronique pour répondre à la question : comment éviter d’être une passoire face aux menaces virtuelles? Dès à présent vous êtes certifiés « keeper », ouvrez grand vos yeux et accrochez-vous bien!

Albator, Cobra, L’Homme Bicentenaire, Terminator… tant de réalisations cinématographiques qui nous ont fait découvrir le robot humanoïde au couchant du XXe siècle. Alors que nous en sommes seulement au levant du XXIe, de nouveaux robots font irruption dans notre vie quotidienne : une série télévisée phare de cet été intitulée Mr Robot, relance le débat sur le progrès informatique et ses excès. Consentez-vous que, du jour au lendemain, votre vie privée devienne comme cet air que nous respirons tous?

La dépendance de l’homme contemporain à l’outil informatique en général, et de l’étudiant moderne à internet en particulier n’est plus un secret : Clic, Maniweb, Facebook, Twitter … les banques et même les services gouvernementaux sont en ligne! Heureusement, ces sites sont tenus par des équipes d’experts en sécurité informatique, même si ce n’est pas souvent le cas. Malheureusement, les hackers et les agences comme la NSA qui fouinent dans votre vie privée n’ont besoin que d’une erreur anodine de votre part pour vous parasiter. Alors, se protéger (keeper), ou se faire « hacker »? À vous de choisir! Mais avant, il faut choisir le bon ordinateur : celui qui vous ressemblera tellement qu’il vous apportera assurance et sécurité.

Comment faire son choix?

C’est la rentrée! Et beaucoup en sont sans doute arrivés à se poser cette question. Les magasins d’ordinateurs sont devenus comme ceux des chaussures : on ne sait plus trop où donner de la tête. Du laptop Asus au desktop HP, tant d’ordinateurs nous sourient pour qu’on les ramène chez nous. Tout d’abord, il faut savoir ses besoins en hardware et en système d’exploitation (OS), mais aussi ses limites budgétaires. Pour le premier, quatre informations priment : le processeur, la carte graphique, la mémoire vive (RAM) et l’espace disque. Pour le deuxième, ce sont principalement : Windows, Macintosh et les OS libres.

Le hardware

Plus le processeur, la carte graphique, la mémoire vive et l’espace disque sont puissants, moins votre ordinateur plante. Il y a deux grands fabricants de processeurs : AMD et Intel. Les processeurs Athlon Dual Core et Phenom Tri Core de AMD, ainsi que les processeurs Core i3 et i5 de Intel font l’affaire, quoique ceux de Intel s’avèrent plus commodes. Les récents ordinateurs possèdent pour la plupart des cartes graphiques aux bonnes résolutions, comme le AMD Radeon HD 6470M, cependant si vous aimez bricoler sur les jeux ou les montages vidéo, les ordinateurs dotés des plus récentes cartes Radeon R9 ou GeForce GTX sont faits pour vous : mais gare à votre poche! Ensuite, une mémoire vive de 4 Go et un espace disque de 420 Go sont le minimum idéal. Un écran de 14 Po n’est pas mal, et assurez-vous que l’ordinateur ait des ports USB et HDMI, une webcam, un lecteur de disques, une carte réseau WiFi… Le choix entre un laptop ou un desktop revient plus à choisir entre la mobilité et la puissance.

Le système d’exploitation

Avoir un Macintosh quand on étudie à l’Université de Moncton, c’est comme chevaucher une Ferrari sur de l’asphalte usité. Pour éviter les problèmes d’incompatibilité avec les logiciels d’études, optez pour les séries Windows, au mieux 7 ou 8.1 qui sont les plus stables, en attendant que le 10 évolue un petit peu. Toutefois, si vous êtes prêts à briser votre tirelire pour le Macintosh, et ça en vaut la peine, vous pourrez trouver sur internet des logiciels libres qui équivalent ceux sur Windows, comme OpenOffice qui est l’équivalent de MS Word. Vous pouvez également choisir un ordinateur sous des OS libres, comme Linux et Ubuntu, qui coute naturellement moins cher que sous Windows et Macintosh. En gros, si prospecter des logiciels libres en ligne vous agace, Windows est votre ami. Si vous êtes portés vers l’esthétique, la fluidité et la sécurité, Macintosh est votre ami. Si vous êtes en colère d’avoir dernièrement payé l’impôt, les OS libres et gratuits sont vos amis. Aux geeks des jeux sur ordinateur, Mac est loin d’être votre ami!

Quand vous décidez à présent d’acheter un ordinateur, au mieux, privilégiez dans cet ordre : le prix qui correspond à votre budget, les performances qui conviennent à vos besoins et la marque qui vous ressemble le plus. Mais en général, Sony, Dell, Toshiba sont d’assez bonnes marques, ASUS une bonne et Apple une très bonne marque. Pour les « gamers », MSI et Alienware sont incontournables. Vu d’un rapport qualité-prix, le ASUS X751LAV-BS31-CB à 599,99 $ est un bon ordinateur pour cette rentrée, mais pour 100 $ de plus vous pourrez avoir le ASUS X554LA-BB51-CB qui est d’ailleurs en promotion au magasin Bestbuy jusqu’au 24 septembre, alors courez bande de « keepers »!

Partagez!