Le Bleu et Or encaisse deux défaites à Acadia ⚽️

Les Aigles Bleu(e)s de l’Université de Moncton étaient à Wolfville ce dimanche et affrontaient les Axewomen et Axemen de l’Université Acadia. Deux défaites dures à prendre ce dimanche après-midi.

Les Aigles, ayant remporté leurs parties respectives de la veille, voulaient tenter de répéter l’exploit. Aucune des deux équipes n’y est arrivée. Les Aigles Bleues ont perdu 5 à 1 alors que les hommes ont encaissé une défaite de 3 à 1.

Trop fort pour les Aigles

Alban Akakpo (23) des Aigles Bleus et un joueur des Axemen lors du match de dimanche. Photo : Gracieuseté

Les Aigles Bleus se sont frappé le nez devant le mur des Axemen. Ils n’ont pas pu répéter leur jeu de la veille et les joueurs de l’Université d’Acadia les ont battus 3-1.

Dès la première demie, les Axemen se sont installés avec de nombreuses chances de marquer dans les premières minutes de jeu.

Le gardien du Bleu et Or, André Leblanc, a effectué de bons arrêts, mais Cooper Coats a fini par concrétiser en moitié de demi. Les premières 45 minutes se sont donc terminées 1-0 pour les Axemen.

La deuxième demie fut encore dominée par l’équipe de l’Université d’Acadia. Deux buts ont été inscrits de leur côté : le premier par Tylor Connoly en début de demie et l’autre par Cooper Coats vers le milieu de la période. Les Aigles se sont manifestés un peu trop tard avec le but de Cherif Nehadji vers la fin du match. Les joueurs de l’Université de Moncton ont eu de la difficulté à traverser la défense de l’équipe adverse tout au long du match, réduisant leurs chances de marquer. Le match s’est terminé avec la marque de 3-1 pour les Axemen de l’Université d’Acadia.

Partie à oublier du côté féminin

Une déception s’est fait ressentir du côté féminin face aux Axewomen d’Acadia.

Les Aigles se sont fait dominer tant sur le plan de l’attaque que sur la défensive tout au long de la première demie.

Les Axewomen étaient toujours bien placées et Brittany Taylor a marqué le premier but de l’Université d’Acadia tôt en première demie. Quelques minutes plus tard, Emily Nickerson est venue doubler la marque par un tir de loin très précis.

Dominique Leblanc a fait de bons arrêts, mais n’a pas suffisamment pu contrer l’attaque massive des Rouge et Blanc.

Les Axewomen menaient 2-0 après 45 minutes.

Un tir de pénalité a été accordé aux Axewomen dès le début de la deuxième demie, ce qui n’a pas aidé le Bleu et Or. Meghan Earle a fait son travail et a marqué.

Katrine LeBlanc (10) des Aigles Bleues de l’Université de Moncton tente de contrôler le ballon lors du match face aux Axewomen d’Acadia. Photo : Gracieuseté

Les Aigles ont eu un regain d’énergie avec des chances de marquer qui sont passées très près de se concrétiser. Leurs efforts ont porté fruit, avec un filet de Katrine Leblanc vers le milieu de la deuxième demie.

Les Axewomen ne se sont pas laissées prendre au jeu et n’ont pas tardé à répliquer avec un but à la 68e minute par Holly Buckler. Quelques minutes plus tard, Alexandra Scovil est venue en rajouter un et a monté la marque à 5-1.

Par la suite, Dominique Leblanc, la gardienne des Aigles Bleues, s’est fait remplacer par Josée Boucher. Celle-ci a su arrêter les tirs adverses pour le reste du match.

« On n’a pas été en mesure de prendre avantage du milieu du terrain laissé libre et à s’adapter à leur jeu. On n’a pas bien débuté la partie. On a manqué de force physique et mentale et on n’a pas réussi à produire des occasions dangereuses pour marquer avec seulement trois bottés. Il faut trouver un moyen d’être plus constant. »

– Mehyar Zekaroui, entraîneur des Aigles Bleues au soccer

Retour au bercail

Les prochains matchs des deux équipes de Moncton seront le dimanche 1er octobre contre les Mounties de Mt. Allison, à la maison cette fois-ci.

Les Aigles Bleus dans la ligue de Sport universitaire de l’Atlantique

Soccer féminin : 2 victoires; 3 défaites = 6 points, 7e position

Soccer masculin : 1 victoires; 4 défaites =3 points, 9e position

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger