Bruxelles

par Madeleine Arseneau

Bruxelles, capitale de la Belgique et de l’Europe. Elle serait censée être une superbe ville, non ? En fait non, c’est pas génial ; un étrange mélange d’architecture qui ne fait pas tourner les têtes. Pourtant, j’y ai passé deux jours durant le mois de novembre, à deux moments séparés. Pourquoi ? C’est simple : les frites, les gaufres et la bière.

Ok, je ne le nie pas, l’Atomium est quand même quelque chose à voir. C’est une structure cristalline de fer géante au milieu d’un parc. De plus, il ne faut tout de même pas aller à Bruxelles sans aller faire un coucou au Manneken Pis (petite statue d’un gars qui fait pipi : LA chose à voir pour les touristes). Je me permets de faire une note que parfois, Manneken Pis se fait habiller, et il l’était le jour de ma deuxième visite à Bruxelles. Bref, il y a les classiques.

N’oublions pas la culture de bandes dessinées qui est grandement soulignée en Belgique, surtout à Bruxelles, et surtout depuis la sortie du film de Tintin (oui, en Europe, le film est sorti avant chez nous, booyah !). Le musée de la BD était super, mais aussi, de voir des personnages tels que Gaston Lagaffe ou Cédric au milieu de la ville, sur les murs d’un appartement, c’est chouette.

Bon, les choses sérieuses. Je vous jure que le goût des frites, des gaufres et de la bière est différent ici, et c’est pas juste une question d’atmosphère ou d’ambiance.

Le secret des frites, c’est de faire des grosses coupures de patates fraîches, de les faire frire une première fois, d’attendre qu’elles refroidissent, et de faire la deuxième cuisson, pour ensuite déguster. Notons aussi qu’il paraît que les frites ici sont cuites dans la graisse de boeuf, ce qui rend le tout meilleur au goût … et mauvais pour la santé. Mais wow, c’est bon. Et en plus, tu manges ça dans un cornet en papier, trop cool.

Les gaufres sont délicieuses à Bruxelles parce qu’elles sont légères. Elles sont rectangulaires, se mangent avec fourchette et couteau, et avec du sucre ; de façon traditionnelle. Mais habituellement, les touristes aiment remplir leurs gaufres de chantilly, ou crème fouettée, avec plein de trucs comme des fruits, du chocolat, de la crème glacée … Je recommande celle mangée par les gens locaux. En plus, tu ressembles beaucoup plus à un vrai belge. Il faut juste pas que tu parles ; là on va savoir que tu viens pas de là.

La bière. Le Delirium. Ça vous dit quelque chose ? Ça devrait. C’est le bar à Bruxelles. Record du monde de 2004 pour son choix de bières qui peut aller jusqu’à 2500. Et vous savez quoi ? La Molson Canadian est là. Toutefois, je ne vous suggère pas du tout de prendre celle-là quand vous vivrez le Delirium. Pensez-y ; la bière qui se marie à vos papilles gustatives existe là. Votre bière âme sœur est là, qui vous attend. En plus, l’atmosphère du bar est très internationale, plein de gens de partout viennent vivre l’expérience du Delirium pour goûter une bière Belge, Italienne, aux pommes, aux cerises, au chocolat ! L’embarras du choix vous attend.

Bruxelles, j’y retournerai peut-être …

Partagez!