Chronique étudiante : Le début du semestre

Chronique Étudiante avec Colombe Mazerolle.

 

La première année universitaire peut être extrêmement stressante pour un étudiant. En plus de changer de routine, les cours sont souvent différents, les classes peuvent être très grandes et la charge de travail peut être beaucoup plus lourde que d’habitude. Pour les nouveaux étudiants ainsi que pour ceux qui retournent aux études, il y a plusieurs choses qui peuvent être faites au début du semestre pour s’assurer que le reste de la session se passe le plus doucement possible, ou au moins, sans panique.

 

Être organisé

Pour être le moins anxieux possible, il est important de bien s’organiser. Il n’est pas obligatoire d’avoir un agenda détaillé à la minute près, mais élaborer un plan pour les cours et le temps d’étude nécessaire pour ceux-ci sera très utile durant la session. Sur papier ou par électronique, plusieurs options d’organisation existent. Même si ce n’est que simplement écrire une liste de choses à faire chaque jour ou chaque semaine, la planification peut grandement simplifier la vie!

 

Faire un budget

La création d’un budget peut vous sauver beaucoup de soucis. Même si vous ne le suivez pas à la lettre, réviser ses dépenses peut aider avec plusieurs aspects financiers, comme s’assurer de payer toutes les factures avant de sortir en ville, avoir un fond d’urgence, économiser, etc. Le service de bourses et d’aide financière offre un lien pour faire un budget en ligne. Vous pouvez le trouver sur le site web de l’Université de Moncton dans la section «Services» en cliquant sur «Service de bourses et d’aide financière».

 

Les cours

CM_ChroniqueÉtudiante_Débutdusemestre_01

Photo Colombe Mazerolle

Par rapport aux cours, il y a plus qu’une étape qu’un étudiant peut prendre pour se simplifier la tâche! Premièrement, il y a le syllabus. Après la première semaine de cours, prenez le temps de vous asseoir avec vos syllabus pour chacun de vos cours. Notez les dates de vos examens et de vos projets et devoirs à remettre s’il y a lieu, ainsi que les dates de disponibilités de vos professeurs. De plus, regardez les objectifs généraux et spécifiques de votre cours s’ils sont indiqués et résumez-les ou soulignez-les. Cette information vous sera utile pour vos évaluations, car elle vous donnera une meilleure idée de quelle matière il faut étudier. Autre que cette feuille descriptive du cours, il y a les devoirs. Faites. Vos. Devoirs. Même si 5% ou 10% ne vous semblent pas si importants, cela peut faire une très grande différence sur votre note finale! S’ils ne sont pas obligatoires, faites-les quand même si vous avez le temps. Ils vous aideront à comprendre la matière.

 

Endroits pour étudier

Cette facette de la vie étudiante est souvent négligée. Pourtant, l’endroit où vous étudiez peut faire une grande différence dans votre qualité d’étude. Ne vous contentez pas de trouver un seul endroit où vous aimez étudier, car vous pourrez facilement être épuisé de travailler au même emplacement, ou il pourrait être occupé. Pour vous assurer de toujours avoir un lieu confortable pour vous concentrer, trouvez environ trois à quatre lieux et cela devrait vous suffire pour le semestre. De plus, même si cela peut sembler attirant et douillet, essayez le plus possible de ne jamais réviser dans votre lit! Premièrement, cela vous fatiguera plus facilement et deuxièmement, vous aurez plus de difficulté à dormir puisque votre association psychologique de votre lit au sommeil sera devenue plus faible puisqu’il y aura aussi une association du lit à la concentration. Alors, évitez d’étudier dans votre lit!

 

Fins de semaine

Bien que vous ne deviez pas toujours travailler, vous pouvez aussi utiliser les fins de semaine à votre avantage! Il est bien de prendre du temps pour se détendre et avoir du plaisir, mais les fins de semaine peuvent être extrêmement utiles pour prendre de l’avance dans vos travaux, surtout au début du semestre quand vous n’êtes pas trop occupé. Vous serez reconnaissants d’avoir fait ce travail en début d’année quand tous vos projets et vos examens commenceront à approcher!

 

Esprit universitaire

Vous impliquer dans la vie universitaire peut être très bénéfique! En plus de démontrer de l’esprit universitaire, vous pouvez acquérir des compétences et des expériences très enrichissantes. Que ce soit de vous engager dans un comité, dans le conseil étudiant de votre faculté ou programme, de pratiquer des sports, de faire du bénévolat pour l’Université ou de simplement participer aux évènements universitaires, ces activités peuvent améliorer votre expérience universitaire et vous faire rencontrer d’autres étudiants. N’hésitez pas à vous impliquer même si vous êtes anxieux parce que vous ne connaissez personne dans le groupe en question, les étudiants sur le campus sont très amicaux!

 

Quelques petits trucs additionnels

Finalement, voici quelques petits conseils sur différents aspects qui peuvent sembler simples, mais qui peuvent être très utiles.

Les ordinateurs sur le campus sont très lents, si vous planifiez de les utiliser avant un cours, allez-y longtemps à l’avance!

Gardez toujours un peu d’argent dans votre compte pour imprimer des papiers à l’Université en cas d’urgence.

C’est complètement acceptable de ne pas se faire de nouveaux amis du premier coup. Il est important d’avoir de bons amis et cela peut prendre un peu plus de temps pour certaines personnes.

Allez voir vos professeurs si vous avez besoin d’aide. N’ayez pas peur, ce sont vos notes et les professeurs offrent les heures de consultations pour une raison!

Vous allez peut-être pleurer ou être frustré. C’est correct. Vivez vos émotions! Cependant, si vous pensez que vous souffrez de dépression, d’anxiété ou que vous vivez simplement trop de stress, vous pouvez aller voir le service de santé de l’Université, ils sont là pour vous aider!

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger