Chronique Sexe : Et surtout, n’oubliez pas de vous amuser…

par Josée Gallant et Stephy Rebmann

Ironiquement, la sexualité est un sujet d’actualité, mais elle a disparu de notre cher et très convoité journal étudiant, Le Front. C’est donc le moment de vous réjouir puisque nous sommes en mesure de combler ce manque. Il fût un temps où le sexe était un sujet très mal perçu dans la société. Maintenant, bien qu’étant encore un sujet tabou pour certains, le sexe fait partie de notre quotidien, notamment avec les télés réalités, l’éducation, les sex party, les documentaires, les publicités, la curiosité et bien d’autres facteurs.

Les mentalités ont évolué et on constate que bien des jeunes se posent toujours autant de questions. « Que faire ? », « Comment faire ? » et « Pourquoi ? ». C’est donc fini les questions, place aux réponses.

Même s’il procure du plaisir, saviez-vous qu’il apporte aussi des bienfaits physiques et psychologiques ? Le sexe, c’est bon ; il est donc temps de s’informer !

La sexualité et les bienfaits psychologiques
– Projet à remettre mais aucune inspiration ? La solution : une partie de plaisir !
Il a été prouvé que les rapports produisaient une substance stimulante pour la matière grise. Ne prenez cependant pas pour acquis qu’un rapport par semaine vous transformera en un enfant prodige.

– Le sommeil n’est jamais au rendez-vous ? Taquinez Morphée !
Le plaisir que procurent les câlins du soir libère dans le cerveau une substance appelée endorphine qui provoque un effet de relaxation ! Rien de mieux que des galipettes sous les couettes pour trouver le marchand de sable ! S’il n’est pas passé, recommencez !

– Un petit coup de blues vous guette ?
Le sexe est considéré comme étant un antidépresseur instantané. En effet, le sexe libère des endorphines dans le flux sanguin qui génère ainsi un état d’euphorie et de bien-être. Donc en plus d’être économique, ce médicament est 100% biologique !

– Fini l’excuse de la migraine, aussi bien chez vous mesdames que pour vous messieurs.
Il a été prouvé que le sexe soulage la tension des veines dans notre cerveau, ce qui détend et soulage les maux de tête. C’est le début de la fin de l’ère Tylenol et Advil !

Le sexe et les bienfaits physiques.
– Adieu régime, bonjour plaisir !
Qui aurait cru que maigrir ne nécessite aucun sport recommandé et aucun régime alimentaire particulier ? Le docteur Friedman a prouvé qu’une femme étant active sexuellement, en moyenne 3 fois par semaine, pourrait perdre de 2 à 3 kilos par mois. Cependant, lors de l’acte, l’homme dépense beaucoup plus d’énergie. Alors mesdemoiselles, prenez des initiatives et activez-vous !

– Saviez-vous que le sexe prévient certaines maladies ?
Premièrement, après des études suédoises et américaines, avoir trois rapports par semaine pourrait augmenter l’espérance de vie de … 10 ans ! Qui l’aurait cru ? Et deuxièmement, chez vous messieurs, l’orgasme pourrait prévenir le cancer de la prostate, fréquent chez les hommes, à raison de cinq éjaculations par semaine. Chez vous mesdames, le cancer du sein est très réduit par votre orgasme mais aussi par les caresses sur vos poitrines.

– Pas de boutons, pas d’imperfections, voici la solution !
Une femme qui a des relations sexuelles fréquentes produit des œstrogènes et les tests scientifiques démontrent que ces hormones rendent les cheveux brillants et doux. Vous ne verrez plus les cheveux de la même façon. Mais attendez, ce n’est pas tout ! La sueur produite pendant les rapports nettoie les pores de votre peau et réduit le sébum qui provoque les boutons. Encore une façon de respecter son budget tout en s’embellissant.

– Aimez-vous et dites au revoir à votre dentiste !
Le sexe est un « total package » comme l’organisation de vos voyage dans le Sud, par exemple. Il ne faut pas sous-estimer l’importance des câlins et des baisers lors des rapports sexuels. La salive aide à nettoyer vos dents et diminue l’acidité qui cause l’usure de l’émail. Cependant, ne laissez pas de côté votre brosse à dents et votre dentifrice, ils sont irremplaçables.
Vous pouvez juger par vous-mêmes que le sexe a des vertus positives, alors imaginez les méfaits de l’abstinence sur votre libido.

Partagez!