Des cours de danse récréatifs avec la troupe Virtuose

La troupe Virtuose en mode « L.A. Style ». Des cours récréatifs dans ce style seront donnés dès septembre. Photo : Contribution – Virtuose

Parmi le grand choix d’activités récréatives offertes aux étudiants, la troupe de danse compétitive Virtuose lancera ses cours de danse la semaine du 18 septembre. Les deux enseignantes de cette session nous parlent de leur expérience.

À chaque session, des étudiants membres de la troupe Virtuose donnent de différents cours de danse récréatifs.

La troupe de danse de l’Université de Moncton est formée à chaque début d’année.

Leurs professeurs sont issus du studio de danse CHAOS, qui forme des jeunes de tous âges et participe à de nombreuses compétitions, tant au Nouveau-Brunswick qu’ailleurs au pays.

La troupe assiste à plusieurs compétitions chaque année et revient souvent victorieuse.

Marie-Andrée Ouellet et Michelle Cormier ont le mandat d’enseigner trois cours cet automne : L.A. Style et Jazz pour Marie-Andrée et Hip-Hop pour Michelle.

Le style de danse Hip-Hop. Photo : Contribution – Virtuose

Une initiative unique

Dans tous les cas, des étudiantes qui donnent des cours à d’autres étudiants, c’est une pratique très peu répandue sur le campus.

Marie-Andrée Ouellet et Michelle Cormier nous donnent leur point de vue.

Selon elles, c’est une chance incroyable. Bien sûr, leur horaire s’en voit plus rempli que la moyenne, mais elles n’y voient que du positif :

« Ça rend notre expérience étudiante plus plaisante. »

– Marie-Andrée Ouellette

C’est une sorte d’échappatoire pour Michelle Cormier, qui enseignera le cours de danse hip-hop pour une deuxième fois.

« Une heure de danse sans tracas où on peut se tromper, rire et ne pas se prendre au sérieux, ça fait du bien. »

– Michelle Cormier

Non seulement la performance n’est pas importante, mais les liens entre l’enseignant et les élèves se forment extrêmement rapidement. Les deux danseuses affirment se trouver des affinités avec leurs élèves plus souvent qu’autrement dans ce genre de situation.

« Ça fait plus comme un groupe d’amitié. »

– Michelle Cormier

Marie-Andrée, qui est une habituée de l’enseignement des cours récréatifs, confirme qu’un esprit de « gang » se crée presque instantanément dans chacun des cours.

La proximité est un autre avantage pour les deux enseignantes. La communauté étudiante n’a pas à se déplacer hors du campus, puisque les cours sont donnée au CEPS.

Les petits problèmes comme un retard dans la chorégraphie sont plus facile à régler, ajoute Michelle Cormier. Les enseignantes peuvent rencontrer leurs élèves sur le campus assez facilement.

Le style « Jazz ». Photo : Contribution – Virtuose

Des cours ouverts à tous

Les cours récréatifs sont des cours ouverts à tout le monde, étudiant ou non, peu importe le niveau en danse.

Le coût est de 65 $ par cours pour les étudiants et de 125 $ pour les non-étudiants.

Les cours de Hip-Hop se déroulent lundi, les cours de Jazz mardi et les L.A. Style jeudi, tous de 20h30 à 21h30.

Pour ceux qui veulent un aperçu des cours, la première semaine à partir du 18 septembre sera gratuite.

 

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger