CRITIQUE : Un sac de billes, projeté au Ciné-Campus le 1er décembre

Le film « Un sac de billes ». Photo : Un sac de billes

Un sac de billes, réalisé par Christian Duguay, est une adaptation du roman autobiographique paru en 1973 sous le même nom, écrit par Joseph Joffo, le personnage principal. Ce film raconte l’histoire émouvante de deux jeunes frères juifs en France lors de la Seconde Guerre mondiale. Après l’arrivée des Allemands en France, la seule option est de fuir et de nier leur identité religieuse malgré leur jeune âge.

CRITIQUE – Rempli de péripéties et de suspense, ce film sait faire tenir le spectateur au bout de son siège. Tout au long du film, les scènes spectaculaires de l’Europe font voyager et revivre les moments historiques d’une façon qui est difficile à atteindre.

La vraisemblance des lieux contribue énormément à l’appréciation et à la compréhension des évènements perturbateurs de cette époque. Il ne faut surtout pas oublier l’importance portée dans la sélection des acteurs, qui jouaient extrêmement bien leurs rôles. Toutes les émotions vécues étaient très visibles chez les personnages par rapport à leur propre personnalité.

De plus, les acteurs avaient une incroyable chimie sur l’écran, ce qui nous faisait croire qu’il était question d’une véritable famille.  Ce film contenait beaucoup de faits historiques et de notions éducatives au sujet de la Seconde Guerre mondiale, mais avait aussi une belle histoire de famille, d’amour et de résilience, ce qui permet à différents groupes de personnes, et non-seulement aux amateurs d’histoire, de pouvoir apprécier le tout.

Les évènements affreux de cette époque sont difficiles à saisir pour ceux qui, comme moi, n’y étaient pas présents. Il est donc impératif d’avoir des œuvres disponibles pour tous qui peuvent éduquer et informer adéquatement la population. Le film Un sac de billes fait justement cela et bien plus encore.  Promettant de vous laisser avec la larme à l’œil, ce film est absolument à voir.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger