Défaite crève-cœur pour les Aigles Bleus

Les Aigles Bleus et les Panthers se sont talonnés tout au long du match. Photo : Camille Turbide, Le Front

 

Les Aigles Bleus affrontaient les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince- Édouard ce samedi. Le Bleu et Or s’est incliné 7 à 6 en temps supplémentaire.

Tout comme les Panthers, les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont perdu leur premier match face aux Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Les deux équipes ont un classement semblable.

Deux équipes de forces égales qui se sont talonnées tout au long du match, mais la chance a tourné du côté des Panthers.

Début de partie à l’avantage des Aigles

Les Aigles Bleus ont surpris la foule en marquant quatre buts en première période.

Le premier fut marqué par Vincent Deslaurier avec l’aide de Jean-François Plante et Samuel Roussy à 5 minutes 5 secondes, suivi de Mitchell Robillard avec l’aide de Carl Marois et Samuel Leblanc à 6 minutes 47 secondes.

Deslaurier a répété son exploit en comptant avec l’aide de Danick Emond à 13 minutes 19 secondes.

Le dernier but des Aigles en première période revient à Marc-Anthony Therrien, marqué en avantage numérique à 13 minutes 52 secondes avec Mitchell Robillard et Jean-Sébastien Fournier qui ont reçu les mentions d’aides.

Les Panthers ont changé leur gardien suite au quatrième but, faisant entrer Connor Wilkinson sur la glace. Les Panthers se sont ensuite inscrits au pointage avec le but de Marcus Power à 14 minutes 28 secondes, aidé par Kameron Kielly et Darcy Ashley.

La deuxième période est à l’inverse de la première avec trois buts des Panthers.

Leur premier fut marqué par Brent Andrews à 1 minute 26 secondes, sans aide. A suivi Alex McQuaid à 2 minutes 9 secondes, aidé par Sam Aulie, et finalement, Kameron Kielly à 8 minutes 26 secondes avec l’aide de Ryan MacKinnon et de Marcus Power.

Les Aigles se sont aussi inscrits au tableau de pointage pendant cette deuxième période avec le but de Joel Blanchard, marqué à 5 minutes 37 secondes. Carl Marois récolte une mention d’aide sur ce jeu. Le Bleu et Or menait alors 5 à 4 après 40 minutes de jeu.

Fin de match enlevante

La troisième période contient aussi son nombre de buts.

Darcey Ashley vient égaliser le score à 11 minutes 40 secondes grâce aux passes de Kameron Kielly et de Tanner McCabe. Les Aigles répliquent quelques minutes plus tard : Marc-Anthony Terrien compte son deuxième but du match à 14 minutes 30 secondes pour donner une avance d’un but aux Aigles.

Ils ont tenté de conserver cette avance pour les quelques minutes restantes, mais les Panthers ont trouvé le fond du filet avec 25 secondes à faire au match. Un deuxième but de Darcy Ashley en deuxième période, cette fois-ci avec l’aide de Brent Andrews et de Ryan MacKinnon.

Les Aigles ont passé près de marquer dans un filet désert lors de cet avantage, sans succès. C’était donc l’égalité 6-6.

Il a fallu 2 minutes 36 secondes de temps supplémentaire aux Panthers pour sceller l’issu du match. Après plusieurs occasions ratées par les Aigles, Marcus Power s’échappe et déjoue le gardien Brandon Thibeau pour donner la victoire à son équipe.

Un match très serré, on peut le voir par les tirs au but qui sont de 39 pour l’Université de Moncton et de 37 pour les Panthers de l’Île-du-Prince-Édouard. Il y a quand même plusieurs éléments positifs à voir du côté des Aigles Bleus malgré la défaite.

Le prochain match des Aigles sera le mercredi 11 octobre à l’aréna J.-Louis Lévesque.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger