Avec un départ en force, la pression tombe chez les Aigles Bleues

L’heure est au début de la 20e saison du hockey féminin des Aigles Bleues au sein du Sport universitaire de l’Atlantique. La victoire de cette toute première partie de la ligue a été accordée au Bleu et Or par la marque de 2 à 1 contre les Panthers de l’Université de l’Île du Prince Édouard vendredi soir.

À l’aréna J.-Louis-Lévesque, le match s’est déroulé sans trop de rebondissements spectaculaires dans la première et la deuxième période. Aux yeux des admirateurs, il aurait été facile de croire que c’était gagné d’avance pour les Aigles Bleues.

Katryne Villeneuve (96) des Aigles Bleues se faufile devant le filet adverse pour marquer le premier but des Aigles Bleues de la saison. Photo : Normand A. Léger, Aigles Bleus

Alors que le premier but de la saison a été compté par Katryne Villeneuve à 12 minutes 29 secondes pendant la première période, la pression qui pesait sur les épaules de l’équipe de Moncton de bien performer durant ce match est tombée.

« Ça fait vraiment du bien. On avait un peu de pression parce qu’on avait remporté tous nos matchs préparatoires. On a eu un peu de misère en première, mais on s’est replacées avec les périodes. On a évolué au fur et à mesure que le match avançait, puis on a sorti une grosse victoire »

– Katryne Villeneuve, numéro 96 des Aigles Bleues

Après une discussion dans le vestiaire, les filles sont revenues sur la glace pour amorcer la 2e période de jeu.

L’agressivité des Panthers a monté d’un cran, ce qui a surpris un peu les Aigles et a rendu les évènements plus difficiles qu’à la période précédente.

La troupe de Moncton n’a tout de même pas hésité à s’avancer en zone offensive et a accumulé un nombre suffisant de tirs au but pour égaler les tirs des Panthers.

Les filles de l’Île-du-Prince-Édouard ont quant à elle éprouvé de nombreuses difficultés à effectuer un tir au but sur le terrain des Aigles. Les deux équipes ont maintenu le cap avec un score de 1 à 0, toujours en faveur des Aigles en fin de deuxième période.

L’action s’est intensifiée en troisième période. Aucun épuisement des deux côtés ne s’est fait ressentir. L’offensive ainsi que la défensive battaient leur plein.

Janie Poitras, avec l’aide de Sarah-Ève Mailhot, a réussi le deuxième but des Aigles Bleues à 5 minutes 53 secondes de la troisième période.

Les Panthers ont tenté le tout pour le tout afin d’éviter un blanchissage et ce ne sont pas les occasions qui leur ont manqué pour l’éviter.

À un peu plus de 30 secondes de la fin du match, les Panthers ont profité de l’avantage numérique pour dégager leur joueuse au filet et effectuer un 6 contre 4. Stratégie prévisible, mais qui a été fructueuse alors que Sydnee Baker a évité le jeu blanc devant le filet de Sabrina Lebrun.

Pour Denis Ross, l’entraîneur-chef des Aigles Bleues, la stratégie offensive a été gagnante pour ce match contre les Panthers.

« C’est un bon début de saison. On a mieux patiné en troisième période. Notre gardienne, Sabrina Lebrun, a exécuté quatre arrêts clés pour nous garder dans la partie. Les Panthers ont placé beaucoup de pression sur notre attaque et il a fallu modifier notre jeu un peu. On va avoir une autre partie difficile dimanche face aux championnes des deux dernières saisons. »

– Denis Ross, entraîneur-chef

Les admirateurs des Aigles ont fortement apprécié cette victoire.

Josée Basque est finissante au programme d’Information-Communication. Depuis le début de ses études à l’Université de Moncton, elle adore encourager son équipe locale dans les parties de hockey… surtout du côté des filles. La victoire d’hier ne fait qu’alimenter davantage son désir d’assister aux parties.

« Très excitée, c’est plaisant pour un match d’ouverture. Je pense une victoire comme ça, c’est mérité amplement. Très contente ! » affirme Josée Basque à la sortie du match.

Celle qui qualifie le hockey féminin des Aigles Bleues comme de « l’excellent hockey » est très satisfaite de voir que les partisans étaient du rendez-vous afin de bien entamer la prochaine saison du sport universitaire.

« Le but d’un match d’ouverture, c’est qu’il y ait beaucoup de monde pour encourager pour le reste de la saison qui arrive. Je vais y aller ce soir et je vais y aller le plus possible, c’est certain. »

– Josée Basque

Les Aigles Bleues joueront leur prochain match dimanche alors qu’elles seront toujours à domicile pour tenter de vaincre les Huskies de l’Université Saint Mary’s à compter de 16 h. Les Huskies avaient terminé premiers au classement général de la ligue à la précédente saison régulière de hockey féminin.

À propos
Pigiste

Anthony Azard est pigiste au journal Le Front. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. À CKUM, il co-anime « En direct du nid des Aigles » avec Camille Turbide ainsi que l’émission « Étouffe-toi pas » en compagnie de Jacques-André Lévesque. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger