Des postes pour les étudiants à la réception de la FÉÉCUM

Vous l’avez peut-être remarqué, sinon vous aurez l’habitude dorénavant de ne plus parler à une même personne commise à la réception de la FÉÉCUM. Confrontée cet automne au départ du vérificateur des comptes de sa trésorerie en la personne du comptable, la FÉÉCUM a dû faire un réaménagement considérablement au sein de sa structure organisationnelle en embauchant une nouvelle personne au poste de commis-comptable, qui s’occupera non seulement de sa comptabilité et de sa bureautique, mais aussi supervisera des étudiants qui à tour de rôle s’occuperont de la réception.

Promesse électorale tenue par les quatre élus du Conseil exécutif

Rappelons qu’en février dernier, lors de la campagne électorale, Pascal Haché, président en exercice de la FÉÉCUM et son équipe avait fait la promesse d’offrir des postes aux étudiants à la FÉÉCUM. Sept mois plus tard, c’est bel et bien des étudiants qui sont à l’accueil pour recevoir leurs collègues d’université. Selon Alexandre Levasseur, Vice-président interne : « les étudiants apprécient d’être accueillis dans la fédération par d’autres étudiants ».

Ainsi donc, le poste d’adjoint(e) administratif (ve) et secrétaire de la FÉÉCUM, longtemps occupé par une personne employée à temps plein, a été supprimé et remplacé par des postes à temps partiel à présent occupés par des étudiants.

Des étudiants travaillant à la réception de la FÉÉCUM! Rien de nouveau

« Nihil novi, sub sole! » dit-on – il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Des étudiants travaillant à la réception de la FÉÉCUM, ça existait déjà. C’est sur presque la même manière de faire il y a huit ans que cette structure revoit le jour au sein de la fédération étudiante.

Cinq étudiants occupent actuellement ces postes et font le relai selon la trame horaire établie pour toujours mettre à disposition une personne à la réception. La plupart d’entre eux sont des étudiants très impliqués sur le Campus, mais il faut dire que c’est aussi une belle expérience pour permettre aux autres étudiants employés de se rapprocher de leur fédération, connaitre les buts et la raison de son existence, et pourquoi pas s’impliquer à leur tour dans cette même fédération ou ailleurs sur le campus? Le vice-président Levasseur partage le même avis en disant : « Cette expérience créera des occasions de leadership, au sein de notre Fédération ».

Des postes ouverts au besoin

Les postes seront donc ouverts au besoin, et toute offre sera affichée uniquement à l’attention de la communauté estudiantine sur le site de la FÉÉCUM. Les candidats choisis passeront des entrevues individuelles devant un comité chapeauté par le Directeur général de la FÉÉCUM, et varié dépendamment des besoins pour éviter tout conflit d’intérêts. Bien que les postes soient ouverts à tous les étudiants, un certain nombre des compétences est jugé nécessaire à l’accomplissement des tâches. Les critères d’éligibilité seront bien expliqués dans chaque description du poste mise en ligne dans le futur.

À travers cette nouvelle structure, la FÉÉCUM espère être plus proche de ses membres et les voir encore plus impliqués.

Partagez!