Deux annonces donnent le ton aux élections

Des affiches bien à la vue au Centre étudiant incitant les étudiants à poser leur candidature aux élections de la FÉÉCUM. Photo: Anthony Azard/CKUM

La campagne électorale n’est pas débutée et déjà des personnes soulignent leur intérêt à se présenter aux élections de l’organisme étudiant. Deux candidats ont effectué une annonce publique en matinée par le biais des médias sociaux.

Alexandre Cédric Doucet pourrait se présenter à la présidence de la Fédération des étudiantes et étudiants du campus universitaire de Moncton (FÉÉCUM) aux prochaines élections générales de l’organisme.

Alexandre Cédric Doucet est l’actuel vice-président exécutif de la Fédération des étudiantes et étudiants du campus universitaire de Moncton. Archives

Présentement vice-président exécutif de la FÉÉCUM, il en est à son deuxième mandat au sein du conseil exécutif. Ce matin, il explique pourquoi il a décidé de briguer l’investiture de la présidence.

« Avec mes deux années d’expérience au sein de la Fédération, j’aimerais qu’elle redevienne un acteur avant-gardiste au sein de notre société néo-brunswickoise, tout en assumant son rôle principal: être beaucoup plus proche de ses étudiants. » indique-t-il dans sa publication Facebook.

Alexandre Cédric Doucet s’attend à une année très chargée au cours de la prochaine année universitaire.

« L’année 2018-2019 sera une année très importante pour la Fédération. Avec des élections provinciales en 2018, des élections fédérales en 2019, le processus de Recteur et le 50e de la FÉÉCUM, il est temps de brasser la cabane et de symboliser le mouvement étudiant. »
– Alexandre Cédric Doucet, potentiel candidat à la présidence

Francis Bourgoin tenterait une seconde fois d’accéder à la FÉÉCUM

Francis Bourgoin est étudiant à la maîtrise en sciences de l’éducation.
Crédit: Marie-Michelle Guignard

En marge de l’annonce de ce matin d’Alexandre Cédric Doucet, Francis Bourgoin a décidé de se présenter à nouveau au poste de la vice-présidence académique.
Il avait perdu ce poste aux mains de Jacques-Roch Gauvin lors des élections de 2017.

« Je me suis retroussé les manches et j’ai tenté de trouver d’autres moyens de contribuer au développement académique de nos étudiants. » explique-t-il en faisant référence à sa défaite de l’an dernier.

Au cours de la dernière année, il a été représentant des étudiants au 2e et 3e cycle au Sénat académique ainsi que membre de la Faculté des études supérieures et de la recherche (FESR). Francis Bourgoin a aussi été représentant de la faculté des sciences de l’éducation au conseil d’administration de la FÉÉCUM.

Fin des mises en candidature vendredi

Les étudiants de l’Université de Moncton entrent bientôt en période électorale. Les mises en candidature pour les élections de la FÉÉCUM se terminent vendredi.

La présidence d’élection a été léguée à Samuel Gagnon, un étudiant de première année à la faculté de droit. Il aura la tâche d’assurer le respect de la loi électorale.

Vendredi, les étudiants connaîtront le nom des candidats qui convoitent les postes au sein du conseil de direction de la FÉÉCUM pour la prochaine année universitaire.

À propos
Journaliste CKUM
Anthony Azard est journaliste pour la radio communautaire CKUM. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. Il anime Le Point: édition du matin, du midi et du vendredi et couvre l’actualité du sud-est du Nouveau-Brunswick. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.
Partagez!