Deux défaites écrasantes pour les Aigles Bleus

Les Aigles Bleus ne l’ont pas eue facile cette fin de semaine alors qu’ils ont affronté les Huskies de l’Université Saint Mary’s ainsi que les Axemens de l’Université Acadia. Ces défaites font encore plus mal pour les admirateurs des Aigles puisque le Bleu et Or n’a toujours pas réussi à remonter une seule fois dans le classement général depuis le début de la saison.

Vendredi soir : les Axemen donnent un coup difficile aux Aigles

Il s’agit d’un revers difficile dans ce match à domicile pour les Aigles Bleus de l’Université de Moncton contre les Axemen de l’Université Acadia. Marc McNulty s’est fait remarquer avec ses deux buts réalisés pendant le match.

C’est Robbie Graham, de retour sur la glace après avoir été blessé, qui a empêché le gardien Steeves, des Huskies, d’un jeu blanc à 10 minutes 11 secondes de la troisième période.

« L’attitude des joueurs sur le banc doit changer, on est les seuls qui peuvent se sortir de la situation. On cherche des solutions, mais il faut que tous y croient et ce n’est pas le cas », affirme Vallée.

Pour Robbie Graham, il dit se sentir bien, mais la performance des Aigles est loin de le satisfaire. « Je ne suis pas heureux du pointage. La première période était bonne et on a raté trop de chances pour marquer », a affirmé le joueur après la partie.

Le gardien Robert Steeves des Axemen réussit un arrêt face à Robbie Graham des Aigles Bleus, vendredi. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

Samedi soir : les Huskies mordent et font mal.

« On a connu un mauvais départ, mais on s’est repris et on a joué une bonne deuxième période. Leurs trois buts en première période sur cinq lancers et les quatre sur six tirs en troisième période ont fait mal », a dit l’entraineur Judes Vallée.

Score final : 7 à 2 en faveur des Huskies. Il aura suffi de quatre minutes en première période pour que les Huskies marquent trois buts rapides d’affilée. D’ailleurs, ces derniers n’ont pas hésité à ouvrir l’écart davantage en allant chercher trois autres buts en troisième période. La performance d’Anthony Repaci n’est pas passée inaperçue en menant l’offensive avec deux buts pour son équipe.

Chez les Aigles, Jean-François Plante, avec l’aide de Therrien et Marois, s’est assuré d’éviter le blanchissage en première période tandis que Marc-Anthony Therrien, assisté de Samuel Roussy et Jean-François Plante, a réussi à remonter le score en comptant un but en troisième période.

« On manque de constance. Les gars ont travaillé fort, mais dans notre zone, cela devient compliqué et démoralisant. On se doit de redonner confiance à nos gardiens. Le groupe a quand même bien travaillé », affirme Vallée.

Moncton visitera les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard mercredi soir à Charlottetown.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger