Deux gains qui font du bien à Halifax

Catherine Dupuis (9) des Aigles Bleues cherche à faire une passe lors du match face aux Tigers de Dalhousie, samedi au soccer féminin de SUA. Photo : Gracieuseté, Carter Hutton

Les équipes de soccer masculin et féminin de l’Université de Moncton tentaient de faire oublier leurs revers de la semaine dernière. Elles ont toutes deux accompli leur mandat.

Les Aigles Bleu(e)s étaient à l’extérieur pour une première fois cette saison, affrontant les Tigers de l’Université de Dalhousie à Halifax.

Les Aigles ont connu deux victoires, d’1 à 0 du côté féminin et de 3 à 2 chez les hommes.

Soulagement chez les filles

Les Aigles n’avaient pas marqué énormément cette saison, avec quatre buts depuis le début de la saison.

Aucun filet n’a été inscrit à la première demie. Les Aigles surprennent les Tigers en toute fin de match en marquant le seul but de la partie, remportant 1-0.

La première demie a été contrôlée en grande majorité par les Aigles Bleues, mettant la pression sur Dalhousie tout au long. Elles se sont créé plusieurs occasions de marquer, entre autres avec leurs six coups de pied de coin, ou le poteau frappé par Alexandra Maltais.

La gardienne des Tigers, Kate Fines, a fait de très bons arrêts. Les Tigers ont eu quelques minces chances, mais la gardienne du Bleu et Or, Dominique Leblanc, n’a rien laissé passer.

La deuxième demie a été beaucoup plus équitable. Des chances des deux côtés, de bons arrêts des deux gardiennes.

L’attaquante étoile Catherine Dupuis, qui a marqué deux des quatre buts de l’équipe cette saison, a fait peur à tout le monde en sortant du match à la suite d’une blessure au poignet.

Elle est revenue sur le jeu quelques minutes plus tard et a eu l’une des plus belles chances pour Moncton de marquer. La gardienne de Dalhousie a su contrer le tir avec un arrêt complexe.

La gardienne des Aigles Dominique Leblanc a échappé la rondelle suite à un arrêt et a permis aux Tigers d’avoir une très bonne chance de marquer, sans succès.

C’est en toute fin de match que Vanessa Lebrun réussit son premier filet en carrière universitaire. La passe de Catherine Dupuis a permis à Lebrun de marquer un but pour une première fois en 10 matchs avec les Aigles Bleues.

Un match qui fait du bien suite aux deux défaites des deux matchs précédents. Les Aigles Bleues ont donc deux victoires et deux défaites cette saison.

Héritier Masimengo (11) des Aigles Bleus botte le ballon qui sera le but gagnant. Photo : Gracieuseté, Carter Hutton

Belle victoire des garçons

N’ayant perdu aucun match cette saison, les Tigers de l’Université de Dalhousie étaient des adversaires de taille face aux Aigles, qui étaient toujours à la recherche d’un premier point au classement cette saison.

La première demie fut très mouvementée. Dès le début du match, Saad Mohamed Mersadi marque son premier but avec les Aigles sur un tir de pénalité, donnant une avance de 1-0 au Bleu et Or, une première cette saison.

Les Tigers répliquent quelques minutes plus tard : Freddy Bekkers égalise sur une passe d’Enrico Rodriguez.

Les Aigles Bleus se déploient en attaque lors des 45 premières minutes avec une dizaine de tirs cadrés. Ils doublent leur pointage sur un but d’Alban Akakpo, bien placé lors d’un coup de pied de coin.

Les Aigles sont passé près d’avoir une avance de deux buts à la 41e minute sur un coup franc qui passe tout près de la cage des Tigers.

La deuxième demie s’est déroulée sans grandes histoires, jusque dans les cinq dernières minutes du match où Heritier Masimengo a trouvé le fond du filet, donnant une avance de deux buts au Bleu et Or. Les Tigers ne se laissent pas abattre et Kieran Moore trouve le fond du filet dans les minutes supplémentaires.

Un gain de 3-2 pour les Aigles Bleus, leur première victoire cette saison.

Les deux équipes affronteront les Axemen et Axewomen à l’Université d’Acadia ce dimanche à partir de 13h.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger