Dur retour à la réalité pour les Aigles

Les Varsity Reds ont déjà remporté plusieurs matchs contre les Aigles Bleus depuis le début de la saison. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

Les Aigles Bleus étaient à Fredericton vendredi soir pour affronter les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB). Les Aigles ont manqué d’initiative du côté offensif et se sont donc inclinés 6 à 1.

Beaucoup de joueurs blessés et le fait de jouer contre une des meilleures équipes de la ligue donnaient un dénouement prévisible pour les Aigles, qui n’ont pas su faire face aux Varsity Reds. Il s’agit de leur neuvième défaite cette saison après leur première victoire, il y a deux jours, contre les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince Édouard.

La première période a été assez calme. Le seul but de celle-ci a été marqué par Chris Caissy, aidé par Peter Trainor et Matt Boudens à 11 minutes 42 secondes. Chacune des équipes a reçu une pénalité mineure pour accrochement. Ce qui a marqué l’écart entre les deux équipes durant cette période est certainement le nombre de tirs au but avec 23 pour les Varsity Reds et seulement 4 pour les Aigles Bleus. UNB menait donc 1-0 après 20 minutes de jeu.



Rien ne s’est arrangé en deuxième période pour les Aigles alors que les Varsity Reds sont venus marquer deux buts supplémentaires, creusant l’écart à trois buts. Le premier a été inscrit par Kris Bennet à 7 minutes 29 secondes. Les aides ont été effectuées par Tyler Boland et Anderson sur ce jeu. Le deuxième but a été compté par Oliver Cooper à 18 minutes 20 secondes avec l’aide de Cam Brace et Mark Simpson. Les Aigles ont eu deux supériorités numériques durant la période médiane, mais ont encore eu de la difficulté à marquer avec seulement 9 tirs au but dont ils n’ont donc pas su profiter.

Les Aigles ont tenté une remontée en début de troisième période avec Jean-François Plante à 9 minutes 37 secondes sur une passe d’Alexis Roy, mais leur élan a rapidement été stoppé par les 3 buts suivants marqués en un peu plus de 2 minutes par les Varsity Reds. Tout a commencé à 16 minutes 13 secondes avec Kris Bennet qui a trouvé le fond du filet pour une deuxième fois dans la soirée, aidé de Stephen Anderson. Est ensuite arrivé Mike Thomas qui a compté 12 secondes plus tard. Dylan Willick et Trey Lewis ont récolté les passes sur ce but. Kris Bennet est venu boucler la boucle en faisant un tour du chapeau en supériorité numérique à 18 minutes 36 secondes, avec l’aide de Tyler Boland Stephen Anderson.

Les Varsity Reds ont donc remporté un huitième match cette saison avec la marque de 6-1. Les Aigles sont toujours au bas du classement, alors que UNB se situe au premier rang en égalité avec les X-Men de l’Université Saint-Francis-Xavier.

Il s’agit d’une domination totale pour les Varsity Reds, avec plus de trois fois plus de tirs au but au total que les Aigles Bleus.

La prochaine partie des Aigles se déroulera à Halifax dans une semaine où ils feront face aux Axemen de l’Université Acadia.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger