Les enjeux de l’Acadie moderne en un sigle

15322493_10154732120051542_99877477_o

Mathieu Wade. Photo contribution : lui-même.

Les étudiants et étudiantes de l’Université de Moncton pourront profiter en hiver prochain d’un nouveau cours de sociologie axé sur l'aménagement du territoire et l'écologie en Acadie.

Dans le cadre de son postdoctorat, Mathieu Wade prendra la charge du cours séminaire thématique II (SOCI3900) en hiver 2017. Dans ce cours, le sociologue tentera de comprendre avec les étudiants comment l'Acadie s'insère au 21e siècle. Au programme : discussions et recherches sur les ressources naturelles, l’agriculture, l’urbanisation et les changements climatiques en Acadie.

Mathieu Wade affirme que le cours sera particulier puisqu'il porte sur une recherche qui n'est pas encore aboutie.

« Je n'ai pas encore les réponses aux questions que je me pose. Le cours sera en quelque sorte un laboratoire où on va explorer des hypothèses ensemble ».

Le sociologue explique que le cours amènera les étudiants à porter un regard étranger à leur propre société, à leur propre territoire et à développer un regard critique. Il commente aussi que pour celles et ceux qui ne viennent pas de l'Acadie, ce sera une occasion de mieux comprendre cette société.

Le chargé de cours constate qu’il y a une conception populaire de l'Acadie selon laquelle elle est sans territoire et que, pour plusieurs, l'Acadie réside dans le cœur, la langue et la culture.

« Nous habitons des territoires, nous construisons des villes, nous gérons des ressources. Ces enjeux sont incontournables pour penser non seulement l'inscription de l'Acadie dans le 21e siècle, mais pour penser l'avenir de notre civilisation face aux changements climatiques ».

Le cours survolera donc les idéologies qui structurent le rapport de l'Acadie à l'espace et les instruments d'action dont elle dispose pour façonner, aménager et habiter son territoire. Le sociologue estime que ces enjeux sont négligés par les chercheurs et, en donnant ce nouveau cours, il aimerait essayer de trouver un moyen à la fois critique et accessible d'en parler.

Le cours prendra la forme d'un séminaire et favorisera les études de cas. Il aura lieu tous les lundis de 8 h 30 à 11 h 15.

« Ça va être actuel, convivial et définitivement passionnant », conclut Wade.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger