Un seul poste contesté aux élections FÉÉCUM 2018

Le président d’élection Samuel Gagnon explique les procédures aux candidats. À droite, Jaber Najim et Pierre Boudreau, candidats à la v.-p. interne. Photo : Le Front

Le poste de vice-présidence interne sera le seul à être contesté lors des élections de la Fédération étudiante (FÉÉCUM) de 2018. 

Les candidats aux élections de la FÉÉCUM ont été officiellement admis vendredi, à 16 h 30.

Pierre Boudreau et Jaber Najim convoitent tous deux la v.-p. interne. Pascale Rioux se présentera seule à la v.-p. exécutive. Alexandre Cédric Doucet et Francis Bourgoin ont démontré leur intérêt plus tôt cette semaine, respectivement pour la présidence et la v.-p. académique.

La campagne électorale sera officiellement entamée mardi à 8h30.

Même si trois candidatures sur quatre ne seront pas contestées, le vote doit atteindre un seuil de 25 % de la population étudiante. Si celui-ci n’est pas atteint, l’élection sera déclarée invalide.

Les cinq candidats auront la chance de débattre leur plateforme lors du débat au bar Le Coude, mercredi à 11 h 30, tenu par CKUM et Le Front.

Partagez!