Hockey masculin : deux autres défaites sur la route

Mathieu Lapointe (20) des Aigles Bleus lors du match de hockey masculin de SUA contre les Axemen, vendredi soir à Wolfville. Photo : Gracieuseté, Acadia Athletics

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont joué des matchs très difficiles alors qu’ils étaient en déplacement à Halifax pour affronter les Axemen de l’Université Acadia ainsi que les Huskies de l’Université St. Mary’s.

Deux défaites crève-cœur pour l’équipe de hockey masculin, qui est toujours dernière au classement.

« On a joué contre deux bonnes machines de hockey en fin de semaine. Les gars ont travaillé fort, mais il nous manque des éléments importants », indique Judes Vallée, entraîneur-chef des Aigles Bleus

Les Axemen tranchent les Aigles

Les Aigles Bleus se sont inclinés 6 à 1 devant les Axemen de l’Université Acadia le 10 novembre dernier.

Jean-François Plante a évité un jeu blanc en marquant l’unique but du match, avec l’aide de Samuel LeBlanc et de Jean-Sébastien Fournier en fin de première période. Par contre, ce fut loin d’être suffisant pour assurer une forte avance.

Avec déjà un but en début de match, Stephen Harper a su prouver qu’il était un joueur puissant sur la glace. C’est par un tir de l’arrière du filet adverse pour y faire entrer la rondelle que Harper a réalisé un deuxième but en début de deuxième période. Les Axemen, ayant encore beaucoup d’énergie sur la glace, ont compté un troisième but 25 secondes plus tard.

Braid, Foss et Giftopoulos ont ensuite donné une avance de 5 à 1 aux Axemen, puis Giftopoulos a agrandi l’écart pour donner la victoire aux Axemen par la marque de 6 à 1.

Scénario miroir du côté d’Halifax

Les Aigles Bleus n’ont pas su se prouver devant les Huskies de l’Université St. Mary’s dans leur match du 11 novembre.

« Le pointage ne reflète pas la partie. On a mieux joué, mais c’est une défaite qui nous fait mal. »

– Judes Vallée

Cette fois, c’est Mitchell Robillard qui a évité le jeu blanc dans le match du 11 novembre.

Repaci, Latour et Garlent ont percé la défensive pour atteindre le filet. Les Huskies ont marqué deux buts en avantage numérique et deux autres en désavantage numérique. De son côté, Moncton n’a pas su profiter de ses deux avantages numériques.

« On a fait de notre mieux avec seulement trois lignes, mais on a manqué de jus en deuxième. On a pu tenir avec cette équipe bien rodée pendant une période. »

– Judes Vallée

La liste des blessés s’alourdit alors que l’attaquant Samuel LeBlanc s’est ajouté aux côtés des noms Robbie Graham, Danick Emond, Joey Richard et Thierry Comtois, qui n’ont toujours pas joué cette fin de semaine.

Les Aigles Bleus reviendront à leur nid la fin de semaine prochaine et accueilleront les Axemen et les Huskies ce vendredi et samedi respectivement. L’équipe de Moncton est toujours en dernière position avec quatre points au classement général du Sport universitaire de l’Atlantique.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger