Hockey masculin : Le Bleu et Or l’emporte encore sur Dal

par Normand d’Entremont

Les Aigles Bleus ont fait de leur première fin de semaine à domicile une réussite avec leur troisième victoire de la saison et leur deuxième à domicile en deux essais.

Pour la deuxième fois en une semaine, l’équipe de hockey masculin de l’Université de Moncton a triomphé des Tigers de Dalhousie, cette fois par la marque de 5 à 1 samedi dernier à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Mathieu Bolduc a été reconnu comme le joueur du match avec le but gagnant et deux aides, tandis que Christian Gaudet a marqué deux buts pour la deuxième soirée consécutive, alimenté par deux aides de chacun de ses compagnons de trio, Marc-André Côté et Francis Rochon. Le gardien André-Michel Guay a arrêté 25 des 26 tirs des Tigers en affichant sa première victoire de la saison.

« J’ai vraiment aimé la performance de l’équipe ce soir », remarque l’entraineur en chef des Aigles Bleus, Serge Bourgeois. « J’ai trouvé que l’échec avant était excellent, et nous avons réussi à créer beaucoup d’occasions de marquer grâce à notre solide jeu défensif ».

Gaudet a ouvert la marque à 3:43 de la première période. Les Tigers ont répondu avec leur seul but moins de 5 minutes plus tard sur un tir provenant du bâton de Benjamin Breault. Toutefois, Moncton a marqué deux autres fois dans le premier tiers, un but de Bolduc et le deuxième du match pour Gaudet, pour se donner une avance de 3 à 1 après 20 minutes.

Ensuite, Alex Quesnel a bien commencé la deuxième période en augmentant l’avance des Aigles à 4 à 1 avec son troisième but de la saison à 3:14. Et pour terminer le tout, Éric Faille a marqué à 2:31 de la troisième pour solidifier l’avance ; la troisième période consécutive où les Aigles ont marqué dans les 4 premières minutes.

L’entraineur en chef des Tigers, Pete Belliveau, ne pouvait pas expliquer pourquoi son équipe n’avait pas pu répéter son effort de la veille où les Tigers avaient battu les Tommies à Fredericton.

« On dirait que nous avons moins de passion quand nous jouons contre Moncton », suggère Belliveau. « D’ailleurs, nous avions un gardien de première année qui ne pensait pas jouer ce soir. Il n’a pas fait si pire que cela, ayant fait face à 42 tirs. Il faut juste trouver une façon de marquer sur la route ».

Toutefois, après le match, le trio de Gaudet, Côté et Rochon était encore une fois l’histoire du match, eux qui ont combiné pour 14 points dans les deux matchs de la fin de semaine.

« Nous avions de grosses attentes pour ce trio-là, mais nous ne pensions pas que cela allait se passé si bien du côté offensif », affirme Bourgeois. « Leur rôle est de jouer contre les meilleurs trios des autres équipes ; non seulement ils font cela bien, mais ils contribuent également à l’offensive ».

Gaudet a fait écho aux propos de son entraineur.

« À la fin de la journée, si nous pouvons empêcher les bons trios des autres équipes de marquer, c’est déjà bon » dit-il. « En même temps, on veut aider la première ligne de Dean Ouellet du côté offensif, donc on va essayer de faire des buts ici et là pour aider l’équipe.

Rochon et Côté ont aussi connu de très bons matchs, c’est toujours plus le fun lorsque tout le monde contribue ».

Après leurs quatre premiers matchs, Moncton (3-1) est à égalité avec les Axemen d’Acadia University en deuxième position avec 6 points, 2 points derrière les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Les Aigles auront deux matchs sur la route cette fin de semaine, vendredi à Antigonish pour affronter les X-Men de St. F.-X. University et samedi à Halifax pour disputer un match contre les Huskies de Saint Mary’s University. Leur prochain match à domicile sera le vendredi 4 novembre face à UNB, à partir de 19h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Partagez!