Le moment tant attendu arrive enfin

Vincent Deslauriers a déjoué l’adversaire pour marquer son premier de deux buts du match, suivant une belle descente d’un bout à l’autre de la glace. Photo : Normand A. Léger, Aigles Bleus

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont finalement connu une première victoire en saison régulière de hockey masculin, après une panne sèche de huit matchs.

Un mercredi soir victorieux qui va permettre à l’équipe masculine de hockey du campus de Moncton de souffler. Ils affrontaient les Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince Édouard, situé juste devant les Aigles au classement général. Les Aigles n’ont jamais tiré de l’arrière au cours de la partie et l’ont emporté par la marque de 6 à 4.

Les Aigles ont commencé le match en force avec deux buts, malgré un but rapide par les Panthers en début de match.

En effet, Brent Andrews a su déjouer Alexi Thibaudeau à 2 minutes 29 secondes, aidé par Ryan MacKinnon. Par la suite, Vincent Deslauriers vient marquer son quatrième but de la saison à 13 minutes 3 secondes.

Le gardien Alexi Thibaudeau a reçu une aide sur ce jeu. Mitchell Robillard, aidé de Carl Marois et Vincent Deslauriers, a doublé la marque à 17 minutes 58 secondes. Les Aigles menaient donc 2-1 après 20 minutes.

Rien ne s’est ralenti en deuxième, avec un total de cinq buts marqués au cours de la période, tous en supériorité numérique.

C’est Jean-François Plante qui a ouvert le bal et qui a marqué son premier but cette saison à 6 minutes 22 secondes, aidé par Alexis Roy et Jean-Sébastien Fournier. UPEI réplique à peine deux minutes plus tard : Ryan MacKinnon marque sur les passes de RT Rice et Kameron Kielly.

Marc-Anthony Therrien redonne une avance de deux buts aux siens à 13 minutes 38 secondes, les passes étant attribuées à Jean-François Plante et Alexis Roy. Autre réplique des Panthers à 16 minutes 22 secondes : Gabe Guertler inscrit sur la passe de Ryan MacKinnon.

Mitchell Robillard ferme la danse avec son deuxième but du match à 18 minutes 29 secondes de la période médiane, aidé de Samuel Roussy et Vincent Deslauriers.

La troisième période a été plus calme, c’est seulement à la toute fin que les Panthers sont venus resserrer l’écart avec le but de Marcus Power à 17 minutes 56 secondes, sur les passes de RT Rice et Brent Andrews.

Ils ont ensuite tenté le tout pour le tout en enlevant leur gardien Matthew Mancina, mais Vincent Deslauriers a réussi à marquer dans leur filet désert à 19 minutes 12 secondes sans aide, réduisant les espoirs des joueurs de UPEI à néant.

Les Aigles remportent donc leur premier match de la saison 6 à 4, et ont maintenant quatre points au classement (1-6-2), tandis que les Panthers en ont cinq (2-6-1). Le joueur qui ressort de ce match est Vincent Deslauriers, avec un total de quatre points (deux buts et deux passes), pour un différentiel de +2. À noter, la belle performance de Ryan MacKinnon, qui ressort du match avec 3 points.

L’entraîneur des Aigles Bleus, Judes Vallée, savourait la première victoire de sa carrière universitaire.

« Cela fait du bien, on est content. Les gars ont travaillé fort les dernières parties et chapeau aux joueurs qui l’ont gagné. On a fini avec presque trois défenseurs, on avait plusieurs blessés. On y a cru et joué dans le système. »

– Judes Vallée, entraîneur des Aigles Bleus

Le prochain match des Aigles Bleus se disputera vendredi à l’Université du Nouveau-Brunswick. Ils joueront à domicile deux semaines plus tard contre les Axemen de l’Université Acadia.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger