Hockey masculin : Serge Bourgeois nommé entraineur de l’année au SUA

par Normand d’Entremont

Après avoir connu deux saisons décevantes à la barre de l’équipe de hockey masculin, Serge Bourgeois a été récompensé pour le revirement impressionnant de l’équipe qu’il a dirigée cette saison.

L’entraineur en chef des Aigles Bleus a remporté le trophée Bob Boucher pour le meilleur entraineur du Sport universitaire atlantique (SUA) nommé par les entraineurs du circuit.

« M. Bourgeois a fait un excellent travail cette saison en menant l’équipe à une troisième position au classement et à une qualification aux championnats nationaux » affirme Marc Boudreau, directeur du Service de l’activité physique et sportive de l’Université de Moncton. « Il a effectué de nombreuses modifications au système de jeu qui ont eu un effet positif. Grâce à son effort de recrutement, de nouveaux joueurs se sont démarqués tant sur la glace que du côté académique. Il est bien respecté à tous les niveaux et je suis très fier de ses exploits ».

À ses deux premières saisons en tant qu’entraineur en chef, Bourgeois a mené l’équipe à une fiche de 19-31-6 en saison régulière. Dans la première année sous Bourgeois, les Aigles avaient perdu leurs deux seuls matchs en séries, tandis que l’équipe avait manqué complètement aux séries l’année suivante pour la première fois depuis 2003-2004.

Toutefois, avec l’aide de quelques nouveaux joueurs et de l’amélioration du noyau déjà existant, les Aigles se sont classés 3e cette année au SUA avec une fiche de 18-9-1 et se sont également qualifiés pour les championnats nationaux.

Le capitaine Dean Ouellet affirme qu’il ne fallait pas s’arrêter sur les deux premières années de Bourgeois en tant qu’entraineur en chef pour en juger sa qualité.

« Je crois que c’était juste une question de temps avant que l’équipe connaisse du succès sous sa direction, » ajoute Ouellet. « C’est sûr que les années précédentes ont été un peu plus difficiles, mais Serge et le reste du groupe d’entraineurs font un travail exceptionnel. Ils nous ont bien préparés et il existe vraiment une bonne communication entre joueurs et entraineurs. »

De son côté, Ouellet a également reçu sa part de reconnaissance lors de l’annonce des distinctions du SUA alors qu’il a gagné le trophée Don Wells décerné au joueur le plus gentilhomme du circuit. Même s’il a connu un intérêt particulier des équipes adverses en raison de ses talents offensifs, le capitaine n’a récolté que cinq punitions mineures pendant la saison régulière.

« (Dean) Ouellet est un leader excellent, que ce soit sur la glace ou non », souligne Serge Bourgeois. « Il a été demandé de jouer beaucoup de minutes cette saison en raison de blessures et il a toujours répondu à l’appel. »

Ouellet a aussi été nommé sur la première équipe d’étoiles, ayant mené les Aigles Bleus avec 34 points en saison régulière et 9 en séries. Toujours du côté du Bleu et Or, le gardien de but Pierre-Alexandre Marion a reçu la distinction de la deuxième équipe d’étoiles, tandis que le défenseur Samuel Groulx a été nommé à l’équipe d’étoiles recrues.

Parmi les autres honneurs, Andrew Clark d’Acadia University a remporté le trophée Kelly pour le joueur le plus utile du SUA, Michael Kirkpatrick de St.F.-X. a gagné le trophée A.J. MacAdam pour la recrue de l’année et Kyle Bailey de UNB était récipient du prix Godfrey pour son service communautaire.

Partagez!