Hockey masculin : St. FX domine comme prévu

La rondelle bondit devant le filet d’Alexi Thibaudeau du Bleu et or. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton affrontaient les X-Men de l’Université Saint-Francis-Xavier ce samedi soir à l’aréna J.-Louis Lévesque. Une défaite attendue, mais moins écrasante qu’on le prévoyait.

Les Aigles Bleus, toujours à la recherche d’une victoire cette saison et au dernier rang de la ligue des Sports Universitaires de l’Atlantique (SUA), avaient une lourde tâche : battre la première équipe au classement, championne en titre. Le Bleu et Or s’est incliné 4-2, mais a su livrer une belle bataille contre la meilleure équipe de la ligue.

Lent début de match

La première période s’est déroulée très rapidement, avec très peu d’action. On parle d’un total de neuf tirs au but, dont sept de la part des Aigles.

Mitchell Robillard s’est particulièrement démarqué avec trois des sept tirs. Les Aigles ont eu la chance de concrétiser leur domination avec un avantage numérique sur la pénalité de Regan Spears, mais n’ont pas su en profiter.

Les X-men se sont réveillés en deuxième période et ont ouvert la marque à 7 minutes 39 secondes avec le but de Nathan Pancel aidé de Craig Duininck et de Mark Tremaine.

La période a été parsemée de punitions avec un total de cinq pénalités du côté du Bleu et Or. On a senti une certaine agressivité monter chez les deux équipes avec quelques escarmouches, sans réelle bataille. C’était donc 1-0 St. FX après 40 minutes de jeu.

Grosse troisième

Toute l’action s’est passée en troisième période, avec un total de cinq buts marqués.

Jagger Dirk part le bal à 7 minutes 44 secondes avec l’aide de Regan Spears et de Holden Cook. Les Aigles se sont accrochés avec le but de Vincent Deslauriers à 9 minutes 30 secondes, aidé par Carl Marois et Mitchell Robillard.

La réplique des X-Men s’est faite à 17 minutes 24 secondes sur une passe d’Adam Stevens à Nathan Pancel, comptant son deuxième but du match.

Ayant enlevé leur gardien, les Aigles ont vu leur retard grimper à trois buts avec Mark Tremaine qui a profité d’une mauvaise défensive pour dégager la rondelle directement dans le but.

Avec surprise, Samuel Leblanc a réussi, en infériorité numérique, à marquer avec seulement 20 secondes à faire.

Mitchell Robillard a été chercher une deuxième passe dans le match sur ce jeu. C’était trop peu trop tard pour les Aigles, qui accumulent leur sixième défaite en autant de matchs cette saison.

Les Aigles Bleus ont donc été défaits 4-2 et cherchent toujours la victoire en cette saison 2017-2018.

Il faut noter l’absence du gardien numéro un des Aigles, Brandon Thibeau, ainsi que leur capitaine, Thierry Comtois, qui n’étaient pas sur l’alignement de ce match.

Le prochain match des Aigles Bleus sera le mercredi 25 octobre à l’aréna J.-Louis Lévesque. Ils affronteront les Tigers de l’Université de Dalhousie.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger