Hockey masculin : Victoire couteuse pour le Bleu et Or

par Normand d’Entremont

Les Aigles Bleus ont remporté une victoire émotive sur les Tommies de Saint-Thomas University, samedi dernier, à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Guillaume Parenteau avait le but gagnant et une passe et Dean Ouellet avait trois mentions d’aides pour mener les Aigles à une victoire de 4 à 2. André Guay a bloqué 20 des 22 tirs dirigés vers lui pour assurer la victoire tandis que Charles Lavigne a pris la défaite pour Saint-Thomas.

Pourtant, l’histoire du match était la blessure de Christian Gaudet qui a subi un coup à la tête durant la troisième période et qui nécessitait de l’aide pour sortir de la glace. Le joueur des Tommies qui a délivré le coup, Chris Van Laren, a reçu une punition de match. Alex Quesnel a également reçu une punition match pour avoir cinglé Van Laren suite à la mise en échec.

« De bonnes mises en échec existent au hockey, mais ça, c’était tard, c’était à la tête; c’est des choses qu’on n’aime pas voir dans le hockey », souligne l’entraineur en chef des Aigles Bleus, Serge Bourgeois. « Il avait une grosse coupure au-dessus de l’œil et, surtout, chaque fois qu’on voit un coup à la tête il y a des doutes de commotions ».

Bourgeois notait également qu’il était trop tôt pour savoir la sévérité de la blessure.

Alex Quesnel avait ouvert la marque pour les Aigles en première période en avantage numérique. Mike Reich a ensuite riposté à son tour en supériorité pour les Tommies avant la fin de la période.

Les Tommies ont pris leur première avance à 3 :02 de la deuxième sur un but de Jonathan Bonneau, mais Charles Bergeron l’a égalisé pour Moncton vers la moitié de la période.

En troisième, Guillaume Parenteau a redonné l’avance aux Aigles, trouvant le filet après avoir eu reçu une passe de Christopher Guay qui l’a laissé seul avec un filet ouvert. Simon Lacroix a ensuite solidifié la victoire pour les Aigles en avantage à 16 :10, moins que deux minutes après l’incident sur Gaudet.

« C’était une bonne victoire, mais c’est toujours difficile de se concentrer lorsqu’il y a une telle blessure », remarque le capitaine Dean Ouellet. « On ne pouvait pas faire sans penser si Gaudet était correcte. Nous avons gagné le match pour lui ».

C’était la sixième victoire des Aigles Bleus (6-2) qui sont toujours deuxième au classement derrière les Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick. Le joueur du match, Guillaume Parenteau, a estimé que c’était important de sortir fort après la défaite de la veille face aux Varsity Reds.

« Il ne faut pas prendre n’importe quelle équipe à la légère. Nous avons eu une grosse partie hier contre UNB et nous avions encore la tête un peu basse, mais ce soir nous avons recommencé à faire les petites choses qui nous ont donné le succès au début de l’année ».

En plus de Gaudet, Samuel Groulx et Simon Lacroix ont également quitté la partie à moments donnés en raison de blessures. Groulx avait laissé le match après une blessure à la tête et n’est pas retourné à cause des politiques préventives de l’Université de Moncton quant à ces blessures. Selon Bourgeois, il ne devrait pas rater d’autres matchs. Lacroix, de son côté, avait été coupé au menton, mais est retourné après avoir eu des points de suture pour marquer le quatrième but du Bleu et Or.

Les Aigles Bleus demeurent toujours à domicile cette fin de semaine pour disputer leurs deux prochains matchs. Moncton affrontera les X-Men de St. Francis Xavier University vendredi et les Huskies de Saint-Mary’s University samedi. Les deux matchs auront lieu à l’aréna J.-Louis-Lévesque à partir de 19h00.

Partagez!