Ingénierie : le grand retour du canoë de béton

Les étudiants en ingénierie n’ont pas participé à une compétition de canoë de béton depuis 2015. Photo : Michèle Josée Arsenault, Le Front

Il y a quelques années déjà que l’Université de Moncton s’est montrée le canoë à La Compétition Nationale Canadienne de canoë de béton, mais ils y seront pour la 24ième édition.

Onze élèves de la faculté d’ingénierie à l’Université de Moncton se préparent pour la compétition qui aura lieu du 10 au 12 mai prochain à Waterloo en Ontario. Depuis quelque temps, ils travaillent à la préparation d’un plan pour la construction de ce canoë en béton, à créer un mélange unique de béton et en s’entrainant à ramer un tel canoë.

Notons que la dernière fois qu’une équipe de l’Université de Moncton a présenté un canoë à cette compétition était en 2015. Le canoë L’TOURISTE s’était classé en neuvième position.

L’ancien canoë de béton créé par les étudiants en 2015 est à l’entrée de la Faculté des sciences de la santé. Photo : Michèle Josée Arsenault, Le Front

Faire flotter du béton, un défi de taille!

Ce n’est pas pour rien que cette compétition s’adresse à des étudiants de la faculté d’ingénierie. Il est important pour les membres de l’équipe de voir à la flottaison de leur embarcation, mais surtout de s’assurer que celle-ci ne se cassera pas en route vers Waterloo ou dans l’eau lors des épreuves à laquelle elle sera soumise. En effet, les plans et le mélange de béton doivent être exacts afin de ne pas voir le Top Rame couler.

Il est obligatoire pour l’équipe d’apporter un canoë neuf. L’équipe sera évaluée de diverses façons. Un projet écrit, un canoë qui flotte lorsqu’il est submergé, une course mesurant l’endurance de l’embarcation et une présentation orale livrée par les capitaines de l’équipe font partie de l’équation.

Joyce Nahri, membre de l’équipe, nous dit que le canoë, Top Rame, sera soumis à un test de flottaison et de résistance la veille de la course, ainsi qu’à une course le lendemain. Le dimanche, une équipe masculine et une équipe féminine composées de deux personnes chacune, ainsi qu’une équipe mixte de quatre personnes navigueront à bord du Top Rame.

De plus, puisque l’Université de Moncton n’a pas participé à la compétition depuis quelques années, les membres de l’équipe ayant fabriqué « L’TOURISTE » ne sont plus à l’université. L’équipe de cette année s’est donc munie d’une équipe de soutien pour les aider avec l’entrainement et la préparation de l’embarcation.

Notons aussi que seuls les membres de l’équipe, qui peut comporter jusqu’à six hommes et jusqu’à six femmes pour un total de 12 étudiants, sont alloués à bord du canoë lors de la compétition officielle.

L’équipe de l’Université de Moncton est composée de 18 étudiants à la faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton, dont les deux capitaines de l’équipe, Gabriel Cyr et Keith Landry.

ERRATUM : Le nombre total d’étudiants a été corrigé à 18.

Partagez!