Jaber Najim à la v.-p. interne : collaboration, sports et coûts étudiants

Jaber Najim, à gauche, fait campagne contre Pierre D. Boudreau. Le débat s’est tenu mercredi à 11h30 au bar Le Coude. Photo : Le Front

La plateforme de Jaber Najim, candidat à la vice-présidence interne, est composée de plusieurs points qui sont dédiés aux sports à l’Université de Moncton, aux collaborations entre les conseils étudiants et les associations, aux soirées pour mineurs et à rassembler les étudiants canadiens et internationaux. Il veut aussi mettre sur pied une carte du mois pour le 63 et régler le problème de stationnement, en plus de créer une journée internationale, ainsi qu’une journée sportive une fois par mois.

Le débat des candidats à l’élection de la FÉÉCUM eut lieu mercredi, au bar Le Coude de l’Université de Moncton. Jaber Najim convoite le même poste que Pierre D. Boudreau aux élections qui se déroulent lundi et mardi.

[Consultez notre section spéciale FÉÉCUM 2018 pour voir le débat et du contenu en direct]

 

Consultez notre section spéciale de la FÉÉCUM exclusivement sur lefront.ca

Une solution au problème de stationnement?

Monsieur Najim explique qu’il essaiera de trouver de nouvelles places de stationnement, en respectant la politique des espaces verts de l’Université de Moncton. La première idée est de faire un stationnement entre Rémi-Rossignol et La Chaudière. En plus de trouver un nouvel espace, il prévoit de diminuer le prix des passes de stationnement.

Intégration à l’Université

Pour améliorer le sentiment d’appartenance, Jaber Najim explique qu’il veut contacter les conseils étudiants pour essayer de faire une activité par mois qui va regrouper les étudiants des facultés. Il veut que les étudiants aient une vie étudiante pleine de joie et pleine de bonheur et qu’ils ne soient pas seulement ici pour étudier. En plus de faire une activité par mois pour chaque faculté, il aimerait rajouter des activités de plus à la semaine de la rentrée, des activités qui toucheraient aux intérêts de tous pour que les gens veuillent y aller et veulent apporter des amis.

« Il faut aller chercher les étudiants de toutes les manières, c’est ça le marketing, d’aller les chercher par la radio, par Le Front, par les affiches, parler avec eux, il faut toucher tous les étudiants qui viennent à l’Université de Moncton. »

Jaber Najim, candidat à la v.-p. interne de la FÉÉCUM

Pour les différences culturelles et l’intégration des étudiants canadiens avec les étudiants internationaux, Jaber Najim veut faire des soirées où, aux tables, il y aura des Canadiens avec des gens qui sont de différentes cultures, et d’appliquer le même principe aux sports pour faciliter le mélange interculturel.

L’affiche de Jaber Najim. Photo : Anthony Azard, CKUM

Améliorer les sports universitaires

La plateforme comporte plusieurs points pour les sports universitaires. Monsieur Najim essaiera de communiquer avec l’Université de Moncton pour essayer de faire venir le basketball et le volleyball masculin.

Il a entendu de plusieurs étudiants qu’il y a un intérêt dans le retour de ces sports. Le candidat à la Vice-présidence interne rajoute aussi qu’il veut que les étudiants viennent aux matchs sportifs et qu’ils doivent profiter de la vie étudiante.

Plusieurs projets à venir

Pour clore le débat, monsieur Najim mentionne l’inclusion des étudiants d’âge mineurs que pour regrouper les gens.

« Il faut aller chercher les mineurs qui sont déjà à l’Université de Moncton et les encourager à venir aux activités. »

Il aimerait aussi de toucher le plan de stationnement et commencer un système de carte mensuelle pour le 63.

Plateforme Jaber

Partagez!