Jean-Claude Savoie, nouveau chancelier de l’UdeM

par Cassandre Armelle Vertus

L’entrepreneur acadien Jean-Claude Savoie a été récemment nommé huitième chancelier de l’Université de Moncton, succédant à M. Louis R. Comeau. Avec sa compagnie, Groupe Savoie Inc. qui fait son chemin au cœur de l’industrie forestière au Nouveau-Brunswick, M. Savoie s’est taillé une place de choix dans le secteur administratif.

Diplômé en art de l’université Laurentienne et en sciences à l’UdeM, M. Savoie s’est impliqué dans de nombreuses causes et fait partie de nombreuses associations. En l’honneur de son père, il mit sur pieds la fondation Hector Savoie qui se donne pour mission d’aider les gens dans le besoin au sein de sa ville natale, Saint-Quentin. Avec son groupe, il a été le bénéficiaire de nombreux prix, dont le prix Entreprise de l’Année du conseil économique du Nouveau-Brunswick en 1993, le Prix d’excellence à l’exportation canadienne du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2000 et plus récemment le prix de l’Entrepreneur de l’année pour la région de l’Atlantique – Prix Ernst and Young en 2013, pour ne citer que ceux-là. De plus, en 2004, il reçut un doctorat honorifique en administration des affaires de l’UdeM.

Ces expériences et mérites divers ont été décisifs dans sa désignation comme nouveau chancelier de l’université. Le chancelier d’une université est en général un dignitaire honoraire qui occupe principalement des fonctions de représentation et qui est nommé pour un mandat d’une durée limitée et renouvelable. Le chancelier de l’Université de Moncton est, sur le plan protocolaire, le représentant officiel de l’Universite et il incarne celle-ci d’une façon personnelle, visible et essentielle. La nomination du chancelier relève du conseil des gouverneurs, conformément à la Loi sur l’Universite de Moncton.

De son cote, M. Savoie perçoit sa nomination comme un grand honneur, il déclare : « Ma première réaction a été la surprise, je n’avais jamais pense avoir cet honneur. Il a fallu que je fasse des recherches pour avoir une idée claire de ce qu’était un Chancelier. Je perçois cet honneur comme une récompense pour ce que nous avons fait pour notre région. Le Nord a souvent été oublié et voilà qu’on nous fait confiance. »

À une question concernant ce qu’il compte accomplir au cours de son mandat de cinq ans, il poursuit : « Pour ce qui est des plans que je pourrais avoir, il est un peu tôt, mais j’ai l’intention d’être présent aussi souvent que possible et d’aider à faire la promotion de notre Université. En 2013 nous célébrons le 50e et c’est l’occasion de nous rappeler de ceux qui ont contribué à faire de cette jeune université ce qu’elle est maintenant. Par ailleurs, la qualité du français parlé et écrit me tient à cœur, donc si l’occasion se présente j’espère pouvoir intervenir dans le débat. »

La cérémonie d’installation de M. Savoie en tant que nouveau chancelier aura lieu le 26 avril, au campus de Moncton.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger