L’équipe féminine couronnée à la maison

par Josée Gallant

Une belle année s’annonce pour l’équipe féminine de hockey qui a réussi à remporter les grands honneurs cette fin de semaine, alors qu’elle était l’hôte d’un tournoi pré-saison à l’aréna J.-Louis-Lévesque. En tout, six équipes étaient présentes lors de ce tournoi qui est d’une grande importance, car il permet de refléter le potentiel des équipes sur la saison à venir. En plus des Aigles Bleues, les Tommies de St. Thomas, les Mounties de Mount Allison, les Tigers de Dalhousie, les Huskies de Saint Mary’s et les Panthers de la University of Prince Edward Island étaient tous présentes.

Dès leur première rencontre, vendredi soir, les Aigles affrontaient les Huskies qui ont la réputation d’être une des équipes dominantes de la ligue. Ça ne les a pourtant pas empêchées de compter coup sur coup et de les blanchir avec un pointage convaincant de 9-0. Une victoire bien méritée alors que 34 lancés ont été dirigés vers la gardienne adverse contre seulement 14 vers le Bleu et Or. Lors de cette rencontre, Marie-Michelle Poirier n’a pas cessé d’impressionner en marquant un tour du chapeau, ce qui lui a attribué l’honneur de joueuse du match.

Ce gain les a menées dans une dispute très serrée contre les Panthers samedi après-midi. Après une remontée de la part des Aigles qui tiraient de l’arrière 2-0 à un certain point durant la rencontre la marque s’est finalisée à 5-5 après trois périodes. La bataille s’est donc terminée en fusillade et ce sont les Aigles qui en sont sorties grandes gagnantes. Natalie Cormier et Geneviève David ont réussi à marquer lors de la fusillade alors que Sabrina Rancourt assurait la protection du filet en arrêtant quatre lancés sur cinq. La marque finale de 6-5 a donc permis au Bleu et Or de se rendre directement en finale ce dimanche contre les Tommies de St. Thomas.

Le désir de gagner était toujours au rendez-vous dimanche alors que la partie débutait contre Fredericton. Les Aigles Bleues ont réussi à marquer 6 buts alors que leurs adversaires n’ont pu riposter qu’une seule fois. Poirier a continué de contribuer au pointage avec deux buts, alors que les quatre autres sont le travail de Janie Leblanc, Geneviève David, Marie-Pier Arsenault et Kaitlyn Gallaway. Dans le filet, c’est Jenna Van Belois qui c’est assurée de maintenir le pointage, ce qui lui a également attribué l’honneur de joueuse de la partie grâce à son bon rendement.

Bref, c’est une année qui promet pour cette équipe !

Partagez!