Mature et expérimentée

par Catherine Dumas

Cette année, l’équipe de hockey féminin n’ajoutera que quatre à cinq filles à son alignement.  Les plus gros changements se feront donc dans l’encadrement de l’équipe et du côté des entraîneurs. C’est pourquoi l’entraîneur, Denis Ross, s’attend à remettre son équipe dans le top deux de la ligue atlantique grâce à une équipe mature et expérimentée.

« C’est bien pour nous, car nous pouvons commencer plus vite les systèmes de jeux, les unités spéciales et surtout nous allons pouvoir mieux nous préparer pour chaque équipe », informe l’entraîneur.

Avec une équipe qui ressemble bien à celle de l’an passé, les Aigles Bleus pourront se permettre de développer leur jeu en profondeur car les apprentissages des joueuses sont déjà au niveau. 

«Cette année, nous allons trouver les solutions et non seulement mettre nos énergies sur les problèmes », affirme l’entraîneur. «Notre force sera évidemment notre vitesse, mais aussi notre force de caractère. J’ai des filles qui veulent jouer à l’infini; elles n’abandonneront jamais et sauront profiter des erreurs de l’adversaire. », dit-il.

Avec un nombre de vétérans plus élevé, l’entraîneur de l’équipe des Aigles Bleus s’attend à voir plus de leadership sur la glace.

«Toutes mes joueuses sont des joueuses clefs, elles ont toutes leurs forces et elles peuvent, chacune à leur tour, changer l’allure de la partie », ajoute-t-il.

Nouvelle défensive

L’arrivée de deux nouvelles recrues à la défensive pourrait apporter une certaine profondeur à l’équipe de l’année qui se pointe, selon  M. Ross.

Roxanne Turcotte et Andréa Bélanger, toutes deux sorties de la ligue collégiale du Québec, sauront donner un bel équilibre à cette nouvelle équipe.

« Mon objectif est surtout d’avoir de la stabilité dans n’importe quelle position, n’importe quel trio et avec n’importe quelle athlète. Nous allons avoir un jeu intense.», soutient-il.

De plus, le retour de deux anciennes joueuses, Karine Roy et Janik Robichaud, est très attendu. Après un retour progressif, l’an passé, ces deux dernières visent le 100 % avec l’équipe et elles sauront compléter les trios à l’attaque.

Comme l’entraîneur le rappelle, « c’est toujours un effort collectif ».

Une équipe d’entraîneurs renouvelés

Deux nouveaux entraîneurs se joindront à la formation des Aigles Bleu: soient Kristine Labrie et Marc-André Côté. Ces deux anciens de l’Université de Moncton sauront, sans aucun doute, transmettre la culture des Aigles Bleus…«une culture qui a été quelque peu dissipée lors de la dernière année», explique M. Ross.

Avec ces petits changements dans l’alignement de l’équipe des joueuses et du côté de l’administration, l’entraîneur-chef du hockey féminin a bien hâte de revoir ses filles au camp d’entraînement, car pleins de nouveaux défis se présenteront à eux cette saison.

Partagez!