Un message d’espoir dans ce monde brutal

Résumé

Le club de cinéma Far Out East Cinéma a tout récemment projeté le film Queen of Katwe sur le campus universitaire. Ce film réalisé par Mira Nair retrace l’histoire d’une jeune Ougandaise qui découvre le jeu d’échecs par hasard. Cette production de Disney s’est inspirée du livre de Tim Crothers qui raconte une histoire vraie. On y découvre le quotidien de cette jeune fille qui vit dans des conditions difficiles et dont l’avenir apparaît sans espoir.

Le film débute avec une musique entraînante qui nous emmène bien loin de chez nous à la découverte de l’Ouganda et de sa capitale Kampala. L’objectif s’arrête dans cette contrée périphérique de la capitale : Katwe. On y découvre le quotidien difficile de la famille de Phiona, le personnage principal, qui vit dans la précarité et survit en vendant des légumes sur le marché. Malgré tout, le film tend à nous montrer une image moins pessimiste qui célèbre la joie des choses simples et les relations humaines.

Partis vendre des légumes, Phiona et son frère découvrent par hasard le club d’échecs du village et décident non sans hésitations d’y participer. L’histoire de Phiona et de son frère commence donc vraiment en 2008 lorsqu’ils commencent à jouer. Le film use et abuse de métaphores et de mises en abîme pour expliquer que ce club d’échecs peut être une porte de sortie pour ces jeunes du village. À force de persévérance et de détermination, le club arrive à participer à des tournois d’échecs, le plus souvent réservés aux écoles réputées. Ce faisant, les enfants de Katwe découvrent une réalité différente de la leur qui les amène à rêver d’autres choses. On découvrira ainsi les joies mais aussi les épreuves traversées et les désillusions rencontrées par Phiona et sa famille. Ce film véhicule un beau message d’espoir pour ces générations qui sont nées dans des régions défavorisées du monde : le travail et la volonté sont les clés pour s’en sortir. C’est aussi une belle leçon pour nous, les occidentaux, qui avons oublié depuis longtemps cette réalité récurrente des pays pauvres.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger