Mois de la nutrition, semaine 1 : Préparez-vous!

DM_nutrition1

Visitez la page Facebook Mois de la nutrition 2016 et la page Instagram moisdelanutrition pour découvrir d’autres trucs, recettes et conseils en nutrition. Photo : Dayna Muzey, Le Front

Avec le soleil de mars arrive aussi le mois de la nutrition. Cette année, les étudiants en nutrition vous proposent le défi des 100 repas, qui correspond environ au nombre de repas dans un mois et demi. L’objectif de ce mois est de faire la promotion de la nutrition, tout en offrant des trucs, des conseils, des stratégies et toute autre ressource visant à informer et aider les gens à mieux gérer leur alimentation. Ces informations seront présentées au cours des cinq prochaines semaines dans le cadre d’ateliers sur le campus de l’Université de Moncton et se résument en cinq thèmes. Maryse LeBlanc, étudiante de quatrième année en nutrition, détaille les conseils offerts chaque semaine.

Le thème de cette semaine est le thème 1 : Préparez-vous! 

Viser des objectifs

Tenter d’effectuer une métamorphose totale de sa nutrition peut se montrer plutôt difficile. Il n’est pas réaliste de s’attendre à changer toutes nos habitudes dans l’espace d’un mois. Ceci étant dit, il existe toutefois un moyen d’effectuer des petits changements dans son quotidien afin d’arriver à un objectif atteignable. Par exemple, on peut viser de changer ou d’entreprendre une habitude, comme changer son pain blanc pour du pain blé entier, ou alors de manger plus de légumes dans ses repas. L’essentiel est d’avoir un objectif raisonnable.

Connaître son garde-manger

Avoir une bonne idée de ce que nous avons déjà dans notre garde-manger peut non seulement nous empêcher d’acheter du surplus, mais permet aussi de planifier ce que nous voulons préparer pour les repas.

Où manges-tu?

Ce qui repose dans notre environnement quotidien a plus d’effet sur nous que nous le pensions. En plaçant des aliments sains comme des fruits frais à portée de vue, nous devenons beaucoup plus incités à les consommer. Prendre conscience de notre environnement, du lieu où nous mangeons et de quelle influence il porte sur nous peut nous permettre d’effectuer un changement qui contribuera à de meilleurs choix alimentaires.

Couper ses aliments

Personne ne peut affirmer qu’il n’a jamais opté pour un repas surgelé, parce que l’idée même de cuisiner lui semblant épuisante. Non, nous n’aurons pas toujours l’envie de préparer nos repas après une longue journée. Il suffit alors d’être proactif et de couper ses aliments d’avance afin de se simplifier la tâche.

Pour découvrir d’autres trucs, des applications, des idées de recettes et autres, visitez la page Facebook « Mois de la nutrition 2016 », ou le compte Instagram « moisdelanutrition ». Partagez vos repas et vos photos avec le hashtag #moisdelanutritionudem, ce qui vous rendra éligible pour un tirage à la fin du mois pour un prix relié à la nutrition.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger