Musique NB : l’excellence de l’industrie locale récompensée

Le groupe Cy, majoritairement composé d’anciens étudiants en musique à Moncton, a remporté le prix de l’artiste folk de l’année. Photo : Anthony Azard, Le Front

Les éloges sont tombées pour les artistes acadiens jeudi soir alors que l’industrie musicale du Nouveau-Brunswick, et même de l’Atlantique, est récompensée pour son travail de la dernière année. Le groupe CY, Joey Robin Haché et Laurie LeBlanc ne sont que quelques exemples des artistes qui ont reçu un prix lors des huitièmes Prix Musique Nouveau-Brunswick, soirée animée par Izabelle Ouellette.  

Une ambiance de fête règne dans la salle Tide & Boar alors que débute du même coup le Festival 506 à Moncton. Des artistes qui ont fait leur marque tout au long de l’année ont été reconnus pendant cette soirée.

Des combats à saveur acadienne

Ce n’est pas les occasions qui manquaient de voir les artistes francophones briller sous les projecteurs de la scène avec un trophée en main. Une brochette de sept artistes s’est emparée de huit des 27 honneurs de la soirée.

Avec son album Dans son prime, Menoncle Jason reçoit le prix pour l’enregistrement solo de l’année. Il n’aura pas la chance de le voir en personne puisqu’il se retrouve à Rimouski, où il participe à un évènement de réseautage avec le Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ).

Grâce à leur plus récent album, Carte Noire et leur chanson Le cœur qui bat, Les Païens ont quant à eux raflé deux récompenses respectivement dans les catégories Enregistrement de l’année et Chanson SOCAN de l’année.

Celui qui aura lancé le plus gros tube de l’été avec Grand verre de tchekaffaire, George Belliveau, gagne le titre de Réalisateur de l’année alors que son entreprise de production et de réalisation musicales Studio LaClasse bat son plein depuis quelque temps.

« C’est la première fois que je gagne un prix pour anything autre que d’avoir joué, avoir été musicien et comme artiste. C’est un bel hommage pour moi, ça fait depuis 1999 que je fais ça, pis c’est toujours le fun de travailler avec des nouveaux artistes. »

– George Belliveau

Laurie LeBlanc, artiste country de l’année. Photo : Anthony Azard, Le Front

 

Laurie LeBlanc, de son côté, saisit la chance de porter le titre « Artiste country de l’année ».

« J’ai eu une année 2016 qu’était phénoménale. Je m’attendais pas avec la chanson Moi itou Mojito qui m’a ouvert ben des portes, donc j’suis très très content. »

– Laurie LeBlanc

Parmi les autres prix décernés, l’agence artistique acadienne Le Grenier Musique remporte le prix de l’entreprise musicale de l’année. CY reçoit un trophée pour Artiste folk de l’année et Joey Robin Haché, qui a joué à maintes reprises sur les ondes des stations de radios avec son dernier album Stigmates, est récipiendaire de l’Artiste pop de l’année.

Joey Robin Haché a remporté l’artiste pop de l’année. Photo : Anthony Azard, Le Front

Touchant hommage à Yolande Bourgeois

Celle qui a œuvré dans le milieu culturel depuis près de 40 ans, Yolande Bourgeois, a été chaudement accueillie par le public. Après un passage à la Francofête en Acadie, au Congrès mondial acadien, à Accros de la chanson et au Conseil provincial des sociétés culturelles, membre de nombreux conseils d’administration et agente d’artiste, son parcours a été souligné pendant plusieurs minutes de discours par la nouvelle présidente de Musique NB, Véronique Wade, et Roland Bourgeois. Dans un tonnerre d’applaudissements et une ovation à son entrée sur la scène, Bourgeois a pris la parole en prenant bien soin de soulever des points importants.

« Je vous remercie, parce que jeune, j’ai découvert comment la musique était importante dans ma vie pis vous êtes là pour la créer. Sans vous autres, y’aurait une grande partie de ma vie qui serait assez noire et triste. Merci énormément ! »

– Yolande Bourgeois

Des coups de cœur remplis d’émotions

Musique NB a sollicité le public ainsi que ses membres à voter en ligne avant la remise de prix pour le coup de cœur francophone et anglophone tandis que les membres de l’organisme ont l’honneur de décerner un prix à un membre qui s’est démarqué au cours de l’année.

Chouchou du public depuis 2012, c’est sans grande surprise que Les Hôtesses d’Hilaires ont été sélectionné par le public pour le volet francophone du prix. Dylan Ryan sera récompensé pour le volet anglophone. Les membres de Musique NB sont tombés sous le charme du groupe Les Jeunes d’Asteure qui se sont vu décerner cette récompense qui a su enlever les mots de la bouche de Martin Goguen, le gérant du groupe.

« C’est tes peers qu’ont voté pour toi. De toute cette foule-là, c’est comme, c’est du monde qui « look up to » pis c’est le fun que y’ont choisi la relève. »

– Martin Goguen, gérant du groupe Les Jeunes d’Asteure

Les Jeunes d’Asteure auraient-il cru un jour recevoir cet amour des membres de l’organisme ?

« Pas en toute, ça nous a pris quatre ans avant de vendre notre album. On a travaillé fort, c’est vraiment apprécié. »

Martin Goguen, des Jeunes d’Asteure. Photo : Anthony Azard, Le Front

Notons aussi que City Natives. Mike Biggar, Elephant Skeletons, Jessica Rhaye, District Avenue et The Galpines sont tous repartis avec des trophées Musique NB. De plus, les performances de Cy, Jessica Rayhe, Laurie LeBlanc, Mike Biggar, Motherhood et The Galpines ont su amener un dynamisme à la soirée fortement appréciée de l’industrie musicale et culturelle.

Le Festival 506 est organisé par Musique NB depuis plusieurs années et permet au grand public ainsi qu’aux diffuseurs de découvrir les artistes qui font rayonner la province tant du côté francophone qu’anglophone. Plus d’une trentaine d’artistes locaux défileront cette fin de semaine sur les différentes scènes de la ville de Moncton.

À propos
Pigiste

Anthony Azard est pigiste au journal Le Front. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. À CKUM, il co-anime « En direct du nid des Aigles » avec Camille Turbide ainsi que l’émission « Étouffe-toi pas » en compagnie de Jacques-André Lévesque. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger