Une nouvelle saison, de nouveaux visages

Et c’est reparti! Une autre campagne s’amorce pour les neuf équipes des Aigles bleus. Les deux formations de soccer ont déjà entamé leurs parties et pour ce qui est du volleyball, du hockey, de l’athlétisme et du crosscountry, leur camp d’entraînement débute sous peu. Plusieurs recrues feront, par le fait même, leur entrée dans le nid des Aigles.

 

La formation de hockey masculin, dirigée par Serge Bourgeois, commence l’année avec cinq vétérans en moins. Tandis qu’Adrien Lemay et Alex Emond ont gradué en avril dernier, Alex Noël, Thierry Comptois et Danny Chiasson ont décidé ne pas revenir avec les Aigles.

 

Deux recrues, dont Carl Marois à l’offensive et Justin Guénette à la défense auront donc un rôle important.

 

Ancien attaquant pour les Tigres de Victoriaville, Marois a commencé sa carrière dans la Ligue junior majeure du Québec (LHJMQ) avec les Titan d’Acadie-Bathurst. C’est là qu’il a développé la piqûre pour la région : « J’ai évolué une demi-saison à Bathurst et j’ai vraiment aimé le côté humain, ici, dans les maritimes. »

 

mpc_une nouvelle saison, de nouveaux visage_photo 1

Les Aigles Bleus au soccer masculin attentif à la partie. Gracieuseté Normand Légère.

L’étudiant en administration croit pouvoir faire des étincelles offensivement : « Je suis un patineur rapide avec une bonne touche d’offensive. Je n’ai pas peur de jouer physique. »

 

Justin Guénette, quant à lui, veut apporter de la diversité : « Je vais pouvoir amener un peu de tout à l’équipe. Au cours de ma carrière junior, j’ai eu la chance d’améliorer mon jeu offensif autant que mon jeu défensif. »

 

L’expérience qu’il a accumulée au cours de ses années avec les Huskies de Rouyn-Noranda (LHJMQ) va lui permettre de s’adapter rapidement au niveau universitaire : « J’ai beaucoup de caractère, ce qui est important pour un joueur de hockey. Je veux voir ce que le coach attend de moi et par la suite, je vais m’ajuster. »

 

Le recrutement s’est bien déroulé du côté de l’athlétisme également. Josianne Guay sera une recrue à surveiller.

 

Ce qu’elle veut transmettre, c’est le positivisme : « En étant à ma première année, j’espère surtout pouvoir amener de l’enthousiasme dans l’équipe. En ayant une bonne attitude et en donnant toujours mon 100%, je veux aussi mener par l’exemple et contribuer à motiver les autres. »

 

Guay devra toutefois reprendre l’entraînement progressivement, elle qui revient tout juste d’une blessure de longue date. Elle débutera la saison avec le cross-country pour ensuite rejoindre l’athlétisme.

 

Le crosscountry, qui a connu une excellente campagne l’an dernier, a fait l’acquisition de Nassim Bousmaha. Son nom a déjà été mentionné plus d’une fois par les vétérans de l’équipe, qui se disent impressionnés de l’impact immédiat de la jeune recrue.

 

Bousmaha est confiant et sait qu’il peut faire une différence : « Je suis quelqu’un avec beaucoup d’ambition et de persévérance. Cela correspond parfaitement à l’objectif collectif qui est d’avoir une place sur le podium au championnat de cross-country de l’Atlantique. »

 

Le volleyball féminin voit peu de changement à sa formation, alors que Stéphanie Paquette est sa seule athlète de première année. La situation est complètement différente pour l’équipe féminine de hockey qui évoluera avec une formation comprenant 10 recrues et 11 vétéranes.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger