Ouverture officielle du Coude : « Ça a valu la peine d’attendre »

JB_OuvertureCoude_18marsé_09

L’ouverture officielle du bar Le Coude a finalement pris place jeudi soir. Une soixantaine de personnes étaient présentes à cet événement tant attendu depuis déjà sept mois.

Jusqu’à la fin, ce projet aura eu des imprévus. Que ce soit par des signatures manquantes, des problèmes d’assurance ou des pépins au cours des travaux de rénovation, le bar a eu plusieurs bâtons dans les roues. Trois jours avant l’ouverture, les techniciens des loisirs socioculturels, qui assureront la technique du bar, n’avaient pas assez de prises de courant pour faire leur travail puisque les designers n’en avaient pas mis assez. La dimension de la scène s’est retrouvée un peu réduite, mais ceci n’enlèvera rien à son bon fonctionnement. Le tout a été réglé rapidement et n’a pas compromis la date de l’ouverture.

Pascal Haché, président de La Fédération des étudiantes et étudiants du Campus universitaire de Moncton, la FÉÉCUM, a débuté la soirée en s’exclamant avec fierté : « Bienvenue au Coude! » Il a ensuite poursuivi son discours d’ouverture en invitant la population étudiante à venir développer des projets au Coude et à venir étudier autour d’une bière. Le Recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge, a suivi au micro en soulignant le beau travail de la FÉÉCUM et en encourageant les étudiants à y aller « …mais pas trop souvent », lance-t-il à la blague.

En général, les étudiants présents ont apprécié l’ambiance de la salle. Des expressions telles que « wow », « c’est futuriste » et même « c’est le plus beau bar de Moncton » ont été lancées au courant de la soirée. La future présidente de la FÉÉCUM, Roxann Guerrette, confirme qu’elle compte bien profiter du nouveau lieu de rassemblement étudiant en organisant des évènements au cours de son mandat.

Deux prestations ont été offertes au cours de la soirée qui s’est terminée à 2 h hier : Nicholas Pellerin et Big Bad Party Band. Ceci fut la première de plusieurs veillées bien arrosées!

Partagez!