Party de fin de semestre : mineurs bienvenus

L’affiche de la soirée sans alcool, qui se tient samedi dès 21 h. Photo : Facebook/Party 1ère année

Les partys qui se tiennent au Coude ouvert seulement aux 19 ans et plus sont bien divertissants… pour les majeurs. Mais qu’en est-il des mineurs? Un party de fin de semestre ouvert à tous est organisé ce samedi 2 décembre de 21 h à minuit au bar le Coude de l’Université de Moncton.

Jérémie Bourque, étudiant en première année de DSS et représentant de première année de la Faculté des Sciences a constaté bien rapidement que les mineurs n’étaient presque jamais inclus dans les soirées organisées par les Facultés de l’Université. Il souhaite donc rapprocher la population étudiante entre les différents programmes et les différents âges.

Il a décidé de prendre l’initiative d’organiser une soirée ouverte aux mineurs au Coude avec l’ensemble de la population étudiante : « Lorsque j’ai eu le poste de représentant des premières années, mon but était de faire des activités qui allaient inclure les mineurs ». Une organisation orchestrée avec l’aide de l’Association Étudiante de la Faculté des Sciences, le service socioculturel et avec l’appui financier de quelques Facultés, la soirée s’annonce bien remplie.

Le gérant du bar le Coude, M. Carl Richard, se prononce : « Normalement, on essaye de trouver des solutions pour inclure les mineurs, mais ne pas vendre d’alcool diminue considérablement les revenus du bar, qui servent de financement pour les autres activités. » Il reste toutefois confiant du succès de l’entreprise.

Inclure les premières années, important pour les étudiants

En sondant la population étudiante, l’idée d’une telle soirée est bien reçue. Anne Lafleur, étudiante en 4e année en éducation, mentionne qu’il est important d’inclure les premières années : « Ça invite les premières années à participer et à s’intégrer. Ils font un effort pour les inclure encore plus dans des soirées après 21 h. Qu’importe l’âge, nous nous côtoyons quotidiennement et on souhaite passer des moments ensemble ».

Pierre D. Boudreau pense qu’il y a un manque de communication et d’initiatives de la part de l’Université pour les activités incluant les mineurs. D’un autre côté, Jonathan Robichaud, étudiant en première année explique que l’initiative est excellente pour inclure les mineurs aux activités après 21 h. Il considère que l’alcool n’est pas nécessaire pour avoir du plaisir.

Une étudiante de première année témoigne : « Je pense que des soirées au Coude 19 ans et plus c’est tout à fait normal, nous ne sommes pas majeurs et c’est un mal nécessaire d’attendre notre tour. Mais des événements incluant les mineurs occasionnellement nous permettent de connaitre d’autres étudiants, donc je vais y assister. »

Pour encourager la participation, de la pizza sera servie gratuitement, un DJ sera sur place et il y aura une bourse de 200 $ à gagner (seulement pour les mineurs). Des boissons et cocktails non alcoolisés seront au menu. La population étudiante est appelée à participer en grand nombre!

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger