Plumes dans les crocs : les Aigles Bleus vaincus par les Huskies

Avec un score final de 1-5, la meute de chiens polaires de l’Université de Saint-Mary’s a fait festin dans le nid glacé des Aigles Bleus de l’Université de Moncton.

La défensive décroissante : les Aigles ont tenu bon

Faisant d’abord preuve de rivalité et de force, les deux équipes ont tenu collision constante entre un jeu offensif pour SMU et défensif pour UdeM ce 11 novembre, tellement que le score s’en est figé 0-0 pour toute la durée de la première période.

Dès la deuxième période, grande augmentation d’intensité chez les Aigles qui leur a porté fruit avec le premier but, lancé par Jean-François Plante. Par contre, à la grande déception de la foule, les Huskies ont réagi rapidement au virage de stratégie, marquant deux buts vers la fin de la deuxième période.

Le moment critique de la partie s’est fait voir lorsque l’offensive des Huskies a pris le dessus sur la défensive des Aigles, un rapport qui s’est prononcé de plus en plus fort, jusqu’à la fin de la partie. Par contre, on dira certainement que le rapport de force n’était jamais hors de proportion : les Aigles ont maintenu le rythme d’augmentation d’effort poussé par les Huskies, même s’ils devaient trainer des talons.

Tirs au buts: les ailes dorées des Aigles Bleus

L’équipe adverse a été incessante dans ses attentes aux buts contre les Aigles, leur nombre de tirs s’élevant dans la quarantaine vers la fin de la partie. De leur côté, malgré leur seul et unique but et la décroissance de leur défense, les Aigles ont réussi à parier énormément des tentatives au but.

 

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger