Programmation élargie pour la 31e édition du FICFA

Le président du conseil d’administration du Festival international du cinéma francophone en Acadie, Gilles Ratté, lors du lancement de la programmation. Photo : Anthony Azard

La programmation de la 31e édition du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) a été lancée ce matin. Du 16 au 24 novembre, de nombreux cinéphiles sont invités à assister à plus d’une centaine de films, notamment à plusieurs productions émanant de l’Acadie.

Treize films acadiens seront présentés dans la programmation régulière de cette 31e édition. Une vitrine consacrée uniquement sur la ville de Moncton sera présentée le 17 novembre 2017 alors que le film Moncton Corner du réalisateur Paul Bossé revivra l’histoire des rues Saint-George et Robinson en 2005 sous un regard créatif. La séance sera précédée de quatre courts-métrages produits avec un angle monctonien.

La directrice de la programmation, Marie-Renée Duguay indique qu’il a été particulièrement difficile de monter le festival cette année.

« Je me suis retrouvé avec un problème autre, c’est-à-dire j’avais trop de films de disponibles que je voulais par rapport au nombre de places que j’avais pour les montrer. C’est un heureux problème pour le public. »

– Marie-Renée Duguay, directrice de la programmation FICFA

Des associations viennent alimenter le festival cinématographique. Des ateliers seront proposés aux cinéastes en herbe par l’Association acadienne des artistes professionnel.elle.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB). Le Studio Acadie de l’Office national du film (ONF) offrira à deux cinéastes le privilège de participer à un atelier de création de cinéma immersif en 360 degrés.

« Cette année, il y en a un peu moins [des films acadiens] comparativement à l’an passé. Habituellement, c’est cyclique. Je suis vraiment heureux et fier de ce qu’on peut faire avec un petit budget et de penser que les créateurs d’ici utilisent leur budget en décuplant en temps et en ressources pour faire de beaux produits en Acadie. »
– Marc Gauthier, directeur général du FICFA

Le film Nos Hommes dans l’Ouest, qui ouvrira le FICFA, raconte la vie de trois familles de la Péninsule acadienne qui se sont ouvertes sur le plan émotionnel tant sur leur choix de vie, leurs valeurs et l’absence quasi continue des membres de la famille, à la réalisatrice Renée Blanchar.

En clôture, le réalisateur Luc Picard présentera en personne le film Les Rois Mongols. Les projections d’ouverture et de fermeture seront présentées au Théâtre Capitol de Moncton.

LIEN EXTERNE – Programme du FICFA 2017

À propos
Pigiste

Anthony Azard est pigiste au journal Le Front. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. À CKUM, il co-anime « En direct du nid des Aigles » avec Camille Turbide ainsi que l’émission « Étouffe-toi pas » en compagnie de Jacques-André Lévesque. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger