Le répertoire papier: maintenant chose du passé!

Le répertoire universitaire, volume moyennant 400 pages, était envoyé à tous les étudiants chaque année.

Photo: Archives

L’Université de Moncton cesse l’impression de son répertoire des cours. En plus de sauver des arbres, cette mesure permettra surtout à l’institution d’économiser 30 000$ par année.

Le secrétariat général a pris la décision d’abolir l’impression de ce volume d’à peu près 400 pages, qui décrivait tous les cours et les programmes offerts à l’Université de Moncton. Ce répertoire était envoyé à chaque étudiant, tous les ans.

C’est en réponse à un sondage que la décision a été prise, où la question « Seriez-vous en accord avec l’abolition de la version papier du répertoire universitaire? » a été posée. « 62 % des étudiants du 1er cycle et 60 % des étudiants de cycle supérieur ont répondu par “oui” ou étaient indifférents », explique Thérèse Thériault, directrice adjointe des communications de l’Université de Moncton.

« L’Université songeait déjà à faire un tournant vert par rapport à des choses comme ça », dit-elle, en rajoutant que l’initiative « sauvera bien des arbres ».

En effet, depuis la fondation de l’Université, ce répertoire était envoyé au domicile de chaque étudiant tous les ans. Et quand plusieurs étudiants vivaient dans une maison, plusieurs répertoires étaient envoyés à la même adresse.

Il y aura quand même un petit répertoire « supplément » imprimé cette année destiné aux nouveaux étudiants, détaillant les changements apportés aux cours.

Le répertoire des cycles supérieurs, quant à lui, était étendu sur une période de deux ans, de 2014 à 2016. « J’imagine que la décision sera prise d’ici là s’ils l’impriment à nouveau ou non », affirme Thérèse Thériault.

Toute l’information sur les programmes et les cours offerts est disponible dans la section « Répertoire » du site Web de l’Université.

Partagez!