Retour à la routine : comment survivre d’une façon nutritive

C’est déjà le retour aux études et qui dit études, dit aussi retour à la routine. Quoi de mieux que débuter l’année scolaire avec une bonne organisation dans vos repas? En effet, s’alimenter sainement d’une façon régulière vous permettra de mieux vous concentrer sur vos travaux et d’exceller dans tous vos projets quotidiens. Avec un peu de préparation, soit seul ou en compagnie, les repas seront plus agréables et moins stressants à planifier.

S’alimenter sainement, ce n’est pas seulement ce que l’on met dans notre corps, mais aussi à quelle fréquence et à quel moment de la journée. Il est bien de commencer la journée avec un bon déjeuner et cela n’a pas besoin de prendre trop de temps de préparation. Par exemple, un simple smoothie avec des rôties au beurre d’amande peut constituer un repas rapide et délicieux. Tout de même, afin de garder votre cerveau éveillé entre les cours, des collations peuvent vous aider. Misez sur une source de glucides agencée avec une source de protéines (par exemple : une pomme avec un morceau de fromage ou bien, des carottes avec de l’houmous).

Pour la plupart, le fameux repas de la soirée semble être celui le plus attendu de la journée. Avec un peu d’organisation, il sera plus facile de survivre avant son arrivée. Planifiez tout d’abord une source de protéines : alternez entre les sources animales (poisson, volaille, bœuf, etc.) et végétales (fèves, tofu, noix) afin de garder vos repas variés (cela vous assure suffisamment de nutriments) et intéressants. Si vous êtes un amateur des restants et que vous préférez ne pas cuisiner chaque jour, cuisinez plus de portions pour les congeler ou bien, les consommer durant la semaine. En général, les restants se préservent d’une façon sécuritaire pendant quatre jours au réfrigérateur et pendant quelques mois au congélateur.

Un autre truc simple pour aider à la préparation de repas à emporter consiste à préparer les aliments dès votre retour à la maison, après votre épicerie. Par exemple, si vous avez acheté un brocoli entier, vous pouvez le laver et le couper pour le mettre dans des sacs individuels. Vous pouvez faire de même avec d’autres légumes pour avoir une variété de crudités à emporter rapidement avec une vinaigrette ou bien, de l’houmous. Si les crudités sont moins intéressantes à vos yeux, vous pouvez préparer de petites salades et rajouter la vinaigrette au moment de la consommer.

Afin d’être gagnant dans votre assiette et d’éviter la monotonie, alternez entre repas chauds ou froids, sandwich ou ragoûts, ou bien encore, des plats classiques réconfortants de grand-maman. Surtout, n’ayez pas peur de partager des recettes avec vos amis ou bien, de demander de l’aide si jamais vos techniques culinaires laissent à désirer. Dans la région de Moncton, les épiceries Sobeys et Superstore offrent des classes de cuisine de tous genres à un prix modeste commençant à 10$. Pour les amateurs de cuisine qui veulent éveiller leur chef intérieur, des classes plus avancées sont offertes au Bistro 33 à un prix commençant à 80$.

Author Details
Emilie est diététiste présentement à la maîtrise en sciences de la santé. Elle est passionnée de la nutrition et de la cuisine et souhaite transmettre ceci à ces lecteurs. N’ayant pas peur du ridicule et étant parfois sarcastique, ceci ne se traduit pas toujours très bien à l’écrit, mais elle tente tout de même de bien passer le message.
Partagez!