Soccer : Célébration chez les filles, un revers chez les gars

Catherine Dupuis (centre) a marqué deux buts lors de la partie des Aigles Bleues dimanche.

La saison de soccer des Aigles Bleues s’est ouverte dimanche dernier, au stade Moncton, où les équipes féminines et masculines ont disputé leur tout premier match contre les Panthers de University of Prince Edward Island.

Les dames ont vaincu les Panthers 3 à 1, tandis que les hommes ont subi une défaite de 4 à 0.

Sur les gradins, les fans étaient bel et bien présents pour accueillir la saison de soccer en grande pompe.

Déployer ses ailes dès les premières minutes

Les Aigles Bleues n’ont pas hésité à démontrer de quoi elles pouvaient être capable, et ce dès les premières secondes de jeu. C’est à la 2e minute que la numéro 9, Catherine Dupuis, a encore une fois démontré son savoir-faire en marquant un but.

Devant les mêmes adversaires la fin de semaine précédente, elle avait marqué dans un match qui avait démoli les Panthers de l’Île du Prince-Édouard. Cette fin de semaine, Dupuis a été l’incarnation parfaite de l’expression « un c’est bien, mais deux c’est mieux ».

À la 68e minute de jeu, elle marque à nouveau devant des Panthers qui tentaient de remonter vers le filet des Aigles Bleues. Alors que la Panthers Danielle Younker marque à la 36e minute de jeu, le but de Natalie Fleming (#17) a permis aux Aigles de gagner une assurance de remporter ce match.

Sans aucun doute, c’est Catherine Dupuis qui a remporté le titre de « joueuse de la partie ». L’athlète, récemment recrutée de la province de Québec, a réagi positivement à cette partie qui s’est avérée un succès pour l’équipe.

« Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en venant du Québec. Je suis contente et on a fait une bonne première impression. Les autres équipes devront nous faire attention. La vitesse et le jeu physique m’ont surpris et il faut être en forme physiquement. »

– Catherine Dupuis, numéro 9 des Aigles Bleues au soccer

Une confiance s’installe dans l’équipe féminine. Pour celui qui en est à sa deuxième année comme entraîneur–chef de l’organisation féminine, Mehyar Zekaroui garde un esprit critique toujours aussi vif. Bien qu’il soit très satisfait de la performance de son équipe, il apporte quelques nuances.

« Le début n’a pas été parfait, heureusement on a commencé par un but qui nous a gardé dans la partie. On a connu une meilleure deuxième demie avec des changements. »

– Mehyar Zekaroui, entraîneur des Aigles Bleus au soccer

C’est la troisième victoire consécutive pour les Aigles Bleues au soccer, si l’on compte les matchs hors-saison. Mercredi dernier, ils l’ont emporté 5 à 1 contre les Chargers de l’Université Crandall.

Coup difficile à encaisser du côté masculin

Malgré la grande victoire du côté féminin, les Aigles Bleus ont vécu de la frustration en affrontant les Panthers. Les hommes ont subi un blanchissage avec une marque de 4 à 0.

Un départ lent, une difficulté à garder le cap et des occasions ratées résume la première partie de soccer de la saison universitaire.

Les visiteurs de l’Île du Prince-Édouard ont démontré une grande force physique sur le terrain, ce qui n’a pas fait sourire les Aigles.

Sam Smiley a mené la majorité des attaques et a réussi 2 tirs dans la cage du bleu et or durant les 90 minutes de jeu.

Miguel Bryar s’est confié au micro d’Anthony Azard durant l’Après-match des Aigles Bleus sur la page Facebook du CKUM FM.

« Je pense que tout allait vraiment bien, on a peut-être manqué de chances, manqué d’opportunités, ça arrive des fois, des erreurs. Mais on a vu des bonnes choses sur le terrain malgré la défaite. C’est sûr qu’on va bâtir là-dessus pour amener des résultats à l’Université. »

– Miguel Bryar, numéro 16 de l’équipe des hommes

Pour le capitaine des Aigles Bleus, Alexandre Thériault, le pointage n’est pas une indication du match.

« Ce n’est pas le départ qu’on attendait, mais la saison est jeune, a-t-il indiqué. Il n’y a pas seulement que du négatif, ce sont quatre erreurs qui ont donné quatre buts. »

Ce n’est certainement pas un jour heureux pour les joueurs, mais ce l’est encore moins pour l’entraîneur Florian Ntima Nsiem.

« C’est frustrant et décevant. On avait entamé la partie correctement.  La deuxième demie n’a pas donné les résultats, il y avait des erreurs. Il faut être plus concentrés; ce sont 20 minutes dans la deuxième qui nous ont couté cher. »

– Florian Ntima-Nsiemi, entraîneur des Aigles Bleus au soccer

Ntima-Nsiemi entrevoit déjà les prochains matchs qui sont à l’horaire et espère ajuster à nouveau la stratégie de ses joueurs.

« Il faut venir avec un alignement plus conquérant pour la fin de semaine prochaine. On doit faire mieux et rassembler les troupes après ce premier match. »

Les gradins du stade Moncton, dimanche. Photo : Anthony Azard, Le Front

Les fans qui veulent encourager leur Aigles Bleus pourront le faire la fin de semaine prochaine à compter de 13 h 00 alors que les X-Men et les X-Women de St. Francis Xavier University seront dans le bercail des Aigles samedi. Dimanche, ce sera au tour des Capers du Cape Breton University.

À propos
Pigiste

Anthony Azard est pigiste au journal Le Front. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. À CKUM, il co-anime « En direct du nid des Aigles » avec Camille Turbide ainsi que l’émission « Étouffe-toi pas » en compagnie de Jacques-André Lévesque. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger