Soccer féminin : Les Aigles toujours à la recherche de leur première victoire

par Normand d’Entremont

L’équipe de soccer féminin de l’Université de Moncton n’a plus que 4 parties à disputer elle recherche toujours son premier gain.

Les Aigles Bleues ont subi deux autres défaites la fin de semaine dernière au Stade Moncton 2010, samedi face aux Capers de Cape Breton University et dimanche contre les Panthers de University of Prince Edward Island.

Samedi, les Aigles se sont avouées vaincues 3 à 0 aux mains des Capers. Karolyn Blain a marqué deux fois dans les 14 premières minutes de jeu et Devon Pierre a ajouté un autre but en deuxième mi-temps pour solidifier le résultat.

Selon Sylvain Rastello, entraineur en chef des Aigles Bleues, CBU a réussi à mieux utiliser le vent à leur avantage que son équipe n’a pu le faire.

« Les Capers ont mieux profité du vent que nous », croit-il. « Elles ont marqué deux fois lorsqu’elles étaient avec le vent alors que nous n’avons pas pu en faire autant. Nous avons connu 20 minutes difficiles au début du match et après le match était serré, mais encore une fois nous n’avons pas pu marquer ».

Le lendemain, les Aigles et les Panthers ont disputé un match très serré et pour la deuxième fois de la saison les tenantes du dernier championnat du SUA ont battu Moncton 1 à 0.

Chelsie McInnis a réussi le seul but de la partie dans la 67e pour donner la victoire aux Panthers, elles qui n’ont qu’une défaite toute la saison.

Malgré la défaite, les Aigles n’étaient pas déçues de leur performance.

« Nous avons bien joué comme équipe, nous avons bien appliqué ce que nous avons travaillé en entrainements », affirme l’attaquante Santana Wedge. « Nous avons été proches de marquer à quelques reprises, mais nous n’avons pas eu la chance. Il faut continuer à être plus agressives ».

De son côté, Rastello était également encouragé du jeu de son équipe.

« Je suis très satisfait de notre performance aujourd’hui », ajoute-t-il. « Je suis déçu du résultat parce que je pense que nous méritions plus, mais les filles ont bien respecté les consignes du match. Nous étions proches de prendre des points, mais encore une fois nous n’arrivons pas à marquer. Cependant, le travail d’équipe était très encourageant ».

Moncton (0-8-1) tentera toujours d’obtenir sa première victoire cette fin de semaine lors de ses deux derniers matchs à domicile de l’année, samedi à 12h00 face aux Axewomen d’Acadia University et dimanche à 13h00 face aux Varsity Reds de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Partagez!